Il voulait faire de son mieux sur l'Enfer du Nord, Peter Sagan a tenu sa promesse, en s'imposant pour la première fois - Photo Mathilde L'Azou
8 avril 2018
Par  Robin Watt 
pub Grupetto Shop

Chapeau l’artiste

On ne lui parlait que de ça. Peter Sagan était attendu sur Paris-Roubaix plus que nulle part ailleurs. Lui ne voulait pas trop s’avancer, pas trop en faire, occupé il faut le dire à pester contre des adversaires pas assez coopératifs à son goût. Mais quand il a fallu se taire et agir, il a manœuvré à la perfection pour s’offrir un deuxième monument.

Un numéro, comme Boonen et Cancellara

Le clin d’œil à Tom Boonen est involontaire, mais cocasse. Il y a trois jours, le Belge avait taclé le Slovaque après ses plaintes des dernières semaines. « Je ne pense pas que Sagan devrait vraiment parler d’un manque de coopération. C’est lui qui commence toujours à traîner. […] Si vous faites ça, il vaut mieux se taire. » Le triple champion du monde avait répondu à sa façon, postant sur les réseaux sociaux une photo de sa poignée de main avec Boonen après sa victoire aux Mondiaux de Richmond, en 2015, accompagnée d’un cœur. Ce dimanche, il en a comme remis une couche, sans doute sans y penser, en remportant son premier Paris-Roubaix, l’ancien pré-carré du Belge, quadruple vainqueur de l’épreuve. Et même s’il est encore loin de Tommeke, sept victoires en cumulé sur le Ronde et Roubaix, il se fait une place dans le club fermé des vainqueurs des deux monuments pavés.

Mais cette place, Sagan ne se l’est pas faite n’importe comment. Il a pris le contre-pied des dernières semaines où, lassé de l’attitude de ses rivaux, il restait au chaud en attendant d’éventuelles arrivées au sprint. Cette fois, alors que les Quick-Step, Van Avermaet et les autres imaginaient peut-être le voir continuer dans cette stratégie attentiste, il a placé la banderille qu’il fallait, à 55 kilomètres de l’arrivée, sur une portion asphaltée qui plus est. Personne n’a voulu sauter dans sa roue, et personne ne l’a jamais revu après ça. Plus fort que n’importe qui dans les secteurs pavés et épargné par la malchance qui l’avait foudroyé l’an dernier, le Slovaque a rapidement mis tout le monde d’accord. L’indécision résidait dans la distance qu’il restait à parcourir, parce qu’une crevaison ou une chute au mauvais moment auraient tout remis en question, mais hormis ça, rien ne pouvait stopper Sagan sur la route de Roubaix.

Là où il voulait être

Comme lorsqu’il avait remporté le Tour des Flandres, son premier monument, en 2016, il a donc fait les choses en grand. Comme si plus qu’une prestigieuse ligne à son palmarès, il souhaitait avant tout qu’on se rappelle de ce qu’on avait vu. La valeureux Silvan Dillier s’est accroché jusqu’au bout, faisant renaître dans nos esprits le souvenir des échecs passés de Sagan. Mais au sprint, le Suisse n’a finalement pas pu faire illusion. Et Sagan, vélo doré couché dans la pelouse du vélodrome, blagueur sur le podium protocolaire et le sourire jusqu’aux oreilles pendant plusieurs minutes, a pu savourer et se préserver de tout commentaire désagréable. Il n’était plus question que de remerciements envers une équipe qui, il est vrai, a fait un gros boulot jusqu’à ce que le patron décide de terminer seul. Juraj Sagan avait d’ailleurs le regard d’un enfant en observant son petit frère soulever le mythique pavé. Peter est dans la légende depuis un moment maintenant, mais chaque nouvelle victoire est pour lui l’occasion de s’y faire une place un peu plus grande.

pub Grupetto Shop

29
Poster un commentaire

avatar
11 Threads de commentaires
18 Réponses
1 Followers
 
Commentaire suscitant le + de réactions
Thread le + chaud
14 Auteurs de commentaire
DomdeLyongougiarsMalabookEverworl Auteurs de commentaire récent

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me prévenir
James
James

Bravo Sagan, magnifique course.
Dommage pour Van Aert qui sans son dernier incident faisait entre 4 et 7.

rolfsorensen
rolfsorensen

« Plus fort que n’importe qui dans les secteurs pavés » ? ah, si y’a match à la régulière face à Terpstra, pas sûr du vainqueur tout de même…
Mais derrière, les autres favoris se sont forcément regardés et enterrés.
Et Quickstep a certainement lancé ses banderilles Gilbert et Stybar trop tôt dans la course.
Bravo à Peter Sagan, et à Silvan Dillier.

On pourra aussi parler de la véritable déroute des « favoris » français : Laporte? Il était bien là, au milieu d’une centaine d’autres coureurs… Démare? On ne l’attendait pas aussi mal… Et le flop des Direct Energie, surtout d’un Adrien Petit qui avait su tirer son épingle du jeu les 2 dernières années… Il reste une note d’espoir pour le futur : Sarreau et Tanguy Turgis… Mais pas pour le futur immédiat…

Au rayon des revenants, la performance de Taylor Phinney a fait plaisir à voir.

malabook
malabook

Quand on regarde ses premières années pro, il à d’abord été un puncheur capable de battre des mec comme dan martin, valverde…dans des arrivées difficiles, avant de devenir un flandrien.

Maintenant qu’il a gagné le Gp E3, gand wevelgem, le ronde et Paris Roubaix je vois pas ce qui lui reste à accomplir dans ce domaine, du coup j’aimerai bien le voir revenir à ses premiers amours.
Je suis sur qu’il peut gagner toutes les classiques, même liege et le romandie. On l’a déjà vu faire des sacré truc en montagne époque liquigas aussi. Il faudra peut être quelques années de travail mais c’est surement le seul gars qui peut encore se former un palmarès « à l’ancienne » avec des grandes victoire dans tout les domaines, avec peut être benoot dans le futur.
Je dit ça alors que je suis pas du tout fan de sagan

Lexa
Lexa

Le Romandie n’est pas une classique mais je partage le sentiment qu’il peut toutes les gagner aussi. Le Tour de Lombardie ça peut coincer mais avec une bonne prépa et des circonstances de courses pas trop à son désavantage ça le ferait

Malabook
Malabook

Erreur de ma part, je parlais evidement du tour de lombardie.

pat
pat

Boonen et Cancellara ont fait un solo d’une cinquantaine de km sans avoir des coureurs échappés pour prendre des relais où se protéger du vent . Ceci dit belle victoire de Sagan qui a été le plus malin . C’est la meilleure réponse qu’il pouvait donner à la petite pique de Boonen . Très belle course de Sylvain Dillier dont j’ignorait les capacités sur les pavés . Mauvaise tactique des quick step avec des attaques bien trop précoces de Gilbert et de Stybar . Tepstra a démontré qu’il était le plus fort de cette équipe il aurait fallu travaillé pour lui car il était sans doute le seul qui aurait pu ennuyer Sagan . Petite pensée pour ce jeune coureur belge qui a chuté et été en arrêt cardiaque . Son pronostic vital est engagé , j’espère qu’il s’en sortira .

DomdeLyon
DomdeLyon

Oui. Images terribles que celles de Michael Goolaerts étendu inanimé sur le bas côté… Le monde du vélo pense à lui.

DomdeLyon
DomdeLyon

Quel champion ! De quoi faire taire celles et ceux qui l’avaient « enterré » un peu vite… Magnifique Silvan Dillier ! S’il y en a un qui méritait la victoire aujourd’hui, c’est bien lui !… Dommage pour Van Aert qui faisait (sans soutien) une course irréprochable jusqu’à son ennui mécanique…

Nour
Nour

ENFIN! Quelle joie de voir Peter enfin s’imposer à Roubaix, et pas plombé par la malchance! Comme quoi il avait vraiment retardé son pic de forme.
Bravo Peter Sagan, un grand champion, une légende!

gougi
gougi

je vous en supplie arreter de parler de Cancellara, vous vous ridiculisez,. que vous faut t’il pour comprendre que ce type est un simple voleur. !!!! je suis outré que vous n’ayez pas assez de recul pour voir que ce type a smplement été un arnaqueur, je le hurle deouis 8 ans ! Boonen hier n’a fait que confirmer ce que je pensais , oui il a des doutes…. il a surtout des infos sérieuses qui prouve que son Tour des flandres et son Paris Roubaix ont été des vols, et je suis dubitatif sur son dernier CM au Championnat du monde . On a pas de preuve, ok, on n’ en aura peut être jamais, mais au moins on le raye des tablettes des commentaires..Mr cancellara est un petit monsieur , alors oubliez le …de la décense par rapport a des jeunes qui commence ce sport , ne les dégoutons pas définitivement en citant en exemple, des coureurs infâmes. et ne me dites pas d’aller faire 100 ornes en vélo pour me calmer , je vomis ce mec

DomdeLyon
DomdeLyon

Wahou ! Vous n’y allez pas de main morte avec Cancellara ! Cela dit, je suis complètement d’accord ; mieux vaudrait taire le nom de ce genre de coureur qui font le mal du cyclisme… Pas de « preuves », d’accord, mais comment croire une seule seconde à ses « exploits » quand on voit les images ?!…

Malabook
Malabook

Cette façon de denigrer arbitrairement certain coureurs de façon complètement manichéenne est insupportable et montre surtout une une vrais méconnaissance du milieu, ou alors une hypocrisie notoire. Sur l’epoque d’armstrong, vous pensez qu’ullrich kloden rumsas mancebo botero moreau etait différent ? Évidement que vous savez qu’il etait exactement pareil, mais l’escroc c’est seulement le premier qui a volé tout les autres voleurs ? Soyez serieux 5 minutes, le vélo ça se passé comme ça rt il faudrait peut etre l’accepter…d’aujourd’hui ça se pratique avec des AUT, et tant que l’uci autorisera les AUT il faudra aussi l’accepter. Parce que Froome n’est pas différent des autres mais une foi de plus ça vous rassure de vous dire qu’il est une raclure de voleurs parce que vous aimez pas sa gueule, mais la seule chose que vous arrivez a nous demontrer au final, c’est que vous etes un vieux frustré, parce que je suist’aime persuadés que si vous faites l’effort de ne pas être de mauvaise foi, vous verrez que vous ne croyez pas vous même ace aue vous dites… Aujourd’hui vous parlez de cancellara, sur vos doutes. La vérité c’est que vos doutes on s’en fou, ce ne sont pas des… Lire la suite »

ars
ars

vous dites n’importe quoi, d’abord je ne fait pas de déni de sale gueule, il est suisse ! pas noir dans une banlieue et il est plutot pas mal physiquement.. plus sérieusement vous ne me connaissez pas… et étant métisse , je sais ce qu’est le déni de sale gueule ( alorss que je suis pas mal , je plaisante ) Vous me parlez de dopage physiologique, puisque vous parlez de rumsas ect ..en comparaison avec Armstrong.. moi je vous parle de dopage mécanique.. et oui , on ne pourra jamais rien prouver.. mais pourquoi y a t’il des doutes sur cancellara..historiquement il n’ y aurait aucune raison d’en avoir. il avait déja gagné des courses sans qu’aucun doutes ne viennent entacher ses victoires.. et puis là d’un coup ça tombe.. que je sâche à la même période des coureurs ont dominé sans qu’l y ait un doute sur eux ( du moins pas mécanique ) , et je ne parle pas de la fameuse et douteuse.. il n’ ya pas de fumée sans feu ect.. auquel je ne souscris pas . Quelle a été la défense de Cancellara… venez chez moi vous verrez qu’il n’ y pas de vélos… Lire la suite »

DomdeLyon
DomdeLyon

Désolé mais je ne doute pas une seule seconde que « gougi/ars » aime le vélo et les cyclistes. Je pense même que c’est un passionné ; ses « emportements » et le fait de ne pas apprécier les tricheurs et les voleurs en sont une preuve évidente, en tous cas, je ne vois pas en quoi cela peut-il être le signe d’une quelconque frustration !? Vous êtes à côté de la plaque, vous mélangez tout et êtes impoli… Mais ce qui m’inquiète le plus c’est que vous vous dites « impliqué » dans la vie d’un club car si on comprend bien vos arguments, en gros c’est : Si on connait le « milieu » et si on n’est pas « hypocrite », on sait que tout le monde a été et continu a être dopé, c’est comme ça et il faut l’accepter tant que les instances dirigeantes (dont on à tous pu juger de l’efficacité et de l’honnêteté !) l’autorise !… C’est proprement scandaleux et irresponsable !

gougi
gougi

un aparté concernant ma prédiction sur la place de Petit dans ce Paris Roubaix;. ça m a valu de pouces rouges . En effet il n’ a pas fini 50 mais 46 ème je m’en excuse…..rire…

DomdeLyon
DomdeLyon

Seulement dix places derrière votre favori Edvald Boasson Hagen.. ;)

gougi
gougi

bien répondu, mais c’tait de la cyclo fiction…. mais j’espérais !

Everworl
Everworl

Bah…. l’an dernier Petit faisait 9

gougi
gougi

je plaisantais pour les perfs de ses coureurs, même si on n’ a quand même le don d’esperer de nos coureurs français. Et domdel lyon a eu raison de se moquer de moi, qui donnait EBH gagnant…Mais il faut être sérieux quand aux capacités a l’heure actuelle de nos coureurs pour briller dans les courses d’un jour..a part Alaphilippe qui je l’espère remportera la flêche ou liege. mais reconnaissez que c’est plus crédible qu’une performance de Démarre sur les flandrienne. Ce même Démarre qui glosait sur Sagan…. et ou ki n’est le Démarre ? Il gagnera peut être un jour Roubaix mais a plus de trente ans

chris83
chris83

Quelle classe ce Sagan. C’est plutôt le palmarès de Paris Roubaix qui est grandi par la victoire du triple Champion du Monde.

Impossible cependant d’oublier que cette journée de fête du cyclisme restera pourtant à jamais endeuillée par la terrible image d’un jeune coureur les bras en croix au bord de la route.

Hal
Hal

Sagan fait désormais partit des très grand de ce début de siècle, je vais faire l’avocat du diable mais perso je ne le vois pas gagner 3 ou 4 fois les deux monuments pavés comme ont pu le faire Boonen et Cancellara alors pourquoi pas envisager de le voir perdre du poids et entamer une reconversion en pur puncher pour allez gagner Liège et le Lombardie (Milan San – San Remo restera quoi qu’il arrive à sa porté) ?

Gagner les 5 monuments associer à son charisme incroyable ferait de lui une légende de notre sport, je pense que Nibali et Gilbert en sont malheureusement incapable car trop près de la fin mais Sagan lui à encore le temps d’évoluer si il choisie cette direction.

pat
pat

Je suis d’accord avec vous . Sagan devrait tenter ce paris fou d’autant qu’il n’a que 28 ans et donc le temps pour y parvenir . Il a le talent et les qualités pour le faire . Cela le ferait encore un peu plus rentrer dans la légende de ce sport .

gougi
gougi

vous avez raison, d’autant que le bougre sait bien gérer sa carrière et ses efforts , ils se connait à la perfection; J’ai même dans l’idée qu’il va essayer de perdre du poids pour les CM. A mon sens il peut être CM une 4 ème fois. Sur un jour, il peut rivaliser avec les grimpeurs .. enfin çe sera très dur ! Mais j’ai le souvenir d’un jour en Pologne l’année dernière ou il avait été très performant sur un étape de montagne, Sur Tirreno il avait tenu la dragée haute aux grimpeurs. Mais il va rencontrer Valverde et Nibali, ce sera plus difficile quand même

highlander
highlander

Terrible fin pour ce jeune pro Michael; je pense á ses proches, a son equipe, au peloton, et surtout aux membres du staff médical qui ont certainement tout tentés mais qui restent sur un dramatique echec en perdant cet athléte. Je parle de ca sur cette page car tout me semble étroitement lié. La victoire de Sagan; la dureté du ronde, de l´enfer du nord, des charges de travail, des intempéries, des pressions des sponsors. etc… etc… Je parle de ca parce que, il me semble que déjas depuis le Ronde, les equipes et les cadors ont été poussés à compter leurs efforts, et encore plus hier sur l´attaque de Sagan quand tous avaient besoin de trouver un second souffle et l´ont regardés partir en facteur sans l´ombre d´une réaction pour sauter dans la roue ou tenter un court jump . Les QS ont fortement durcis la course très tot à un point infernal; J´ai la forte impression que tous etaient rincés avant le km 200; sauf peut etre le champion de suisse qui avec sa fraicheur et son immence talent, à put etre en mesure de faire vaillament et généreusement cause commune jusqu´au vélodrome . Cette campagne des Flandriennes… Lire la suite »