Lassé de faire les efforts pour les autres, cette saison, Sagan donne moins de coups de pédales - Photo RCS
25 mars 2018
Par  Robin Watt 

Sagan l’économe

Dites bonjour au nouveau Peter Sagan. Celui qui en a marre de faire les efforts pour les autres et qui a décidé qu’il ne serait plus le dindon de la farce, celui qui a si souvent voulu sauter dans toutes les roues pour finalement se faire avoir dans la dernière ligne droite. Désormais, le Slovaque s’économise, la joue presque comme un pur sprinteur qu’il n’est pas. Et ça marche.

Dans les roues

Passer la journée au chaud n’est pas vraiment sa conception du vélo. Le triple champion du monde préfère être actif, décider du sort de la course, quitte à ne pas toujours s’imposer. En fait, il a même toujours semblé conscient qu’avec sa façon de faire, il allait passer à côté de quelques succès. C’était le deal, et il l’acceptait. Depuis plusieurs années, il accumule les places d’honneur, y compris sur les grandes classiques – il ne compte toujours qu’un seul monument à son palmarès. Mais beau-joueur, et peut-être un peu de mauvaise foi certains jours, quand même, il prenait plaisir à affirmer qu’au moins, il pouvait se permettre de choisir qui l’emportait si ce n’était pas lui. Jusqu’à récemment, où l’attitude de ses adversaires a fini par l’agacer. Pas aidé par sa polyvalence et un maillot de champion du monde qu’il porte depuis trois ans, il s’est retrouvé avec la plus grosse pancarte de ces dernières années. Et il ne veut pas continuer comme ça.

Sur Milan-Sanremo, d’abord, le Slovaque a préféré neutraliser Michal Kwiatkowski plutôt que de ramener tout le monde sur le valeureux Vincenzo Nibali. Puis ce vendredi, sur le GP E3, il s’est de nouveau bien gardé de prendre la course en main quand Terpstra et Lampaert filaient à l’avant. « Certains dans le groupe de poursuite devaient penser que je comblerais tout seul l’écart, pointait-il du doigt à l’arrivée. Quand ils ont vu que je ne voulais pas jouer à ce petit jeu, ils m’ont attaqué dans le dos. C’est une façon de concevoir le cyclisme, pas la mienne. » Sagan, en plus de ne pas avoir les jambes de sa vie, n’avait pas envie d’être une nouvelle fois celui qui fait les efforts pour les autres. Vingt-sixième et remonté à Harelbeke, il a poursuivi avec la même stratégie ce dimanche sur Gand-Wevelgem. Certains le pensaient peut-être moins bon que d’habitude, il en a profité pour ne pas donner un coup de pédale et régler tout le monde au sprint.

S’adapter pour Roubaix

Un nouveau Sagan, en somme. Parce que depuis ses années chez les juniors, il n’avait jamais été habitué à profiter du travail des autres. Déjà à l’époque, dans sa rivalité avec Michal Kwiatkowski, c’était le Polonais qui s’en donnait à cœur joie. « Sagan était plus généreux dans l’effort, détaille Boris Zimine, qui a couru avec les deux phénomènes du peloton actuel. Il flinguait dans tous les sens, et Kwiatkowski en profitait souvent. » Sans espérer inverser les rôles, parce qu’il restera toujours plus offensif que certains de ses rivaux, Sagan veut donc faire évoluer la répartition des tâches lorsqu’il s’agit de prendre ses responsabilités sur les grandes classiques. Cela s’inscrit dans son désir d’aborder différemment son printemps cette année. Un pic de forme légèrement retardé et une façon de courir adaptée à la frilosité de certains rivaux : c’est peut-être la recette pour renouer avec le succès sur le Tour des Flandres et le découvrir Paris-Roubaix.

31
Poster un commentaire

avatar
6 Threads de commentaires
25 Réponses
1 Followers
 
Commentaire suscitant le + de réactions
Thread le + chaud
17 Auteurs de commentaire
malabookNourcalbuth59FloNour Auteurs de commentaire récent

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me prévenir
Nour
Nour

Il a raison, il a montré qu’il avait tout son sprint mais n’a pas semblé impérial, et avec la démonstration collective de la Quick-Step il aura sans doute moins la pancarte que d’habitude. Par contre la Fdj joue très mal je trouve sur les classiques. Démare se prend pour un des favoris (MSR, aujourd’hui) et son équipe le conforte en prenant la course à son compte et dans le final en laissant Démare faire des gros relais comme si il avait le poids de la course. Il a un beau palmarès avec sa victoire sur MSR et sur le Tour mais à chaque fois il profite de chutes des vrais favoris (sur son MSR il était à 10sec avant la chute, sur le Tour Kittel est out/ Cavendish au sol et Sagan gêné par le contact avec le Cav). Ca ne veut pas dire qu’il ne les mérite pas mais que si les autres favoris sont présents c’est pas lui qui s’imposera. Oui il gagne souvent les sprints sur le Dauphiné ou Paris-Nice mais face à qui? Kristoff et Degenkolb qui font à peine des Top 10 sur les classiques et le Tour des fois Mathews ou Colbrelli mais inférieur… Lire la suite »

calbuth59
calbuth59

Je ne suis pas particulièrement fan de Demare mais je te trouve bien sévère avec son palmarès et sa stratégie de course. On ne peut pas prédire ce qu’il se serait passé si les circonstances de course auraient été différentes. Dans la vraie vie non imaginaire, Arnaud Demare a gagné Milan-San Remo et une étape du Tour.
Sur la course de dimanche, je n’ai pas vu un gars qui court comme un favori mais plutôt quelqu’un qui veut assurer une belle place et avec un peu de chance, la victoire. Au final, le podium est un résultat conforme aux attentes ni plus ni moins.

tranquillo
tranquillo

Je trouve qu’au contraire, Démare a non seulement couru comme un favori sur Milan San Remo et hier, mais qu’en plus, il a, par ses résultats, totalement justifié ce statut en terminant sur le podium de ces deux courses.

Un garçon qui monte sur la boîte des deux plus grandes courses accessibles aux sprinteurs de début d’année devrait, il me semble, avoir droit à davantage de mansuétude que ce qu’on accorde généralement à Démare.

calbuth59
calbuth59

@Tranquillo on pense à peu de choses près la même chose je crois Ce que je voulais dire est qu’il était prétendant à la victoire mais que la configuration de la course lui assurait une belle place, ce qui était l’objectif initial et ce qui l’a poussé à rester aux avants postes et ne pas tout gâcher.

tranquillo
tranquillo

Tu as raison, je répondais pêle-mêle aux deux messages, ce qui n’était pas forcément très clair. Mea culpa.

Nour
Nour

@calbuth59 oui il a gagné MSR je lui retire pas du tout, il fait partis des bons outsiders qui si les étoiles s’alignent peuvent s’imposer sur les classiques mais il ne fait pour moi pas parti des favoris qui ont le poids de la course. Ciolek par exemple, dans la vrai vie pas imaginaire, comme tu dis de façon passive-aggressive, a gagné MSR et une étape sur un grand tour. Je lui enlève pas non plus mais c’était une année où MSR avait été fou et ca n’en a pas fait un potentiel vainqueur les années suivantes. Je n’ai rien contre Démare, mais pour atteindre ses objectifs faut déjà bien se connaître soit-même. Dans les bergs il suit mais il souffre dès que ça accélère, du coup il doit compter sur des équipiers solides pour le ramener si il craque dans les monts. Et bien si il a pas griller son équipe en la faisant rouler avec BMC et Quick-Step il lui reste p’tet un gars pour faire le travail et l’amener au sprint. Si il se cache un peu au lieu de faire le fier devant le peloton en début de course et qu’il n’est pas le seul sprinter… Lire la suite »

Flo
Flo

D’accord avec vous concernant ses capacités sur les Flandriennes, il est encore légèrement inférieur aux grands favoris. En revanche, il est pour moi l’un des grands favoris chaque année sur MSR. Il vient d’enchaîner une victoire, une place de 6 et un podium ce qui en fait le coureur le plus régulier du peloton sur cette course.

calbuth59
calbuth59

Je n’ai pas écrit ce message en voulant être agressif. Cette expression est une réponse à « si les autres favoris sont présents c’est pas lui qui s’imposera ». Avec des si, on refait le monde. Aussi, j’en profite pour dire que dans le vélo, je suis contre l’idée d’une loi du plus fort qui insinue que la force est la seule vraie qualité requise mais heureusement qu’il y a d’autres paramètres pour gagner dont la chance ou la ruse, sinon ce serait d’un ennui… Toujours sans agressivité :)

Nour
Nour

Ok pas de problèmes^^ désolé je suis habituée au forum eurosport qui est super aggressif et du coup je suis trop sur la défensive.
Pour ce qui est de ta réponse, j’avoue que je me suis mal exprimée. A mon avis Démare peut gagner les classiques flandriennes ou MSR avec les leaders présents mais il devra être plus chanceux, plus audacieux ou plus malin que les autres parcequ’il leur ait légèrement inférieur en physique (un peu plus lent que les meilleurs sprinteurs, un peu moins bon dans les bosses et les bergs que les coureurs de classiques). Du coup je pense que sa stratégie depuis l’année dernière n’est pas adaptée et limite ses chances. Avoir conscience de ses limites ne veut pas dire abandonner ou se sentir inférieur, il faut juste trouver d’autres méthodes pour gagner.

malabook
malabook

Y’a pas mal de truc que j’ai du mal a comprendre, Demare fait podium sur les 2 première classiques qui lui sont accessible cette saison. Je vois pas pourquoi il ne serais pas un vrais favoris au même titre que les autres. D’ailleurs je comprend pas non plus comment on peut tenter de dévaloriser ses victoire sur paris nice en citant Degenkolb et Kristoff, des coureurs qui pèsent a eux 2, 2 Milan san remo, 1 tour de flandres et 1 paris roubaix (juste pour les classiques).

Pour revenir a Gand wevelgem; quand il passe des relais sur la fin, c juste pour pas être dans la caillasse…

Je vois pas pourquoi FDJ et Demare ne serait pas considerait comme des favoris. Demare a plus de resultat sur les classiques que Vanmark ou stybar a gagné autant de monuments que Sagan. Van avermaet a son age, été loin d’avoir son palmares et c’est pas le seul. Resultat, que la FDJ prennent la course à son compte, je trouve ça bien, y’a quelques années on reprochait aux équipe française de la jouer petit bras et de pas prendre leur resonsabilités, eux il le font. au même titre qu’ AG2R sur le tour.

chris83
chris83

Je vois surtout Demare et Laporte, qui répondent présents à Paris Nice, à Milan San Remo et
à Gand Wevelgem. Si le premier confirme qu’il est bien installé parmi le premier rang des seigneurs des classiques, le second s’y rapproche à pas de géants.

DomdeLyon
DomdeLyon

Oui, excellent Laporte qui a été si mal employé jusqu’à maintenant ! Sa seconde carrière semble bien avoir commencée cette saison ! Merci Cédric Vasseur !

Kerihuel
Kerihuel

Tout à fait d’accord, quand je vois la campagne de classique de Démare cette saison je trouve qu’il a passé un cap, alors certes il ne gagne pas cependant il reste encore deux dimanches et qui sait, la partie sera ardue, mais les flandriennes peuvent aussi se jouer sur des coups de poker.
Quand à Laporte il redonne largement satisfaction face aux responsabilités qui lui sont octroyées.

highlander
highlander

Une journée pleine d´enseignement ce Dimanche.
Au Ronde je n´y crois pas; Gilbert va y ètre enorme, Sagan a fait le plein de confiance, Gva doit etre mort de faim et les monts y sont très sélectifs .
L´enfer du Nord lui correspond mieux; il jouera quasi à domicile et est probablement en mesure d´arriver au vélodrome avec les meilleurs. Et qui sait s´il joue fin et traverse un grand jour …

DomdeLyon
DomdeLyon

Oui, mais sur celle-là le facteur chance joue un grand rôle aussi…

highlander
highlander

Il a bien endormi son monde ce week-end. Trop fort Sagan pour rester dans les 8-10iem position sans passer. 3 x 0.2 relais sur la journée; ce qui est mieux que Viviani 0 x 0 relais. Nono costaud, aurait pu calquer sa course sur ses 2 lascars sans etat d´ame; je ne comprend d´ailleur pas pourquoi il a autant bossé .

DomdeLyon
DomdeLyon

Visiblement tout le monde se pose cette question… sauf lui :( !

gougi
gougi

désolé mais Démarre n’en a pas fait plus que Sagan Démarre, n’a jamais été meilleur sprinteur que Sagan .. il n y a que lui qui y croit..mais apres 250 bornes, Sagan est quasi imbattable sur un sprint groupé.. deux fois champion du monde de cette manière. . Kristoff l’a reconnu apres le CDM , apres 250 bornes, si tu as Sagan sur une arrivée groupé, tu joue perdant.
Entre parenthèses, j’avis prédit que Kristoff et Degenkolb ne seraient plus jamais au niveau d’il y deux , trois ans. Pour Degenkolb, il a une excuse, pour Kristoff aussi,.. plus le même équipementier ….

Flo
Flo

Il me semble également que Démare en a beaucoup trop fait dans le final, plus que Sagan qu’on a quasiment plus vu une fois le trou créé sur les poursuivants. Il a expliqué après la course qu’il avait peur d’être pris dans une bordure mais il aurait peut-être pu se mettre davantage en second rideau.
Mais Sagan était sans doute trop fort pour être battu, il avait de la marge au sprint et même Viviani qui n’a pas passé de relais (à moins que ça ne m’ait échappé ?) n’a rien pu faire.

henri
henri

Clairmeent Sagan etait le plus fort, mais si demarre n’avait pas roulé bien plus que Viviani, il faisait 2ieme sans probleme… Dommage egalement que Demare n’ai pas pris la roue deSagan

pat
pat

N’importe quel coureur aurait se comportement il se ferait lyncher par la critique mais quand il s’agit de Sagan on trouve cela fantastique ! Ceci dit les victoires au panache c’est beau mais parfois il faut la jouer rusé pour gagner . Viviani était le plus rapide dans le sprint si il ne s’était pas laissé enfermer l’issue de la course aurait été différente . Sagan a eu la lucidité et l’audace de lancer son sprint tôt et à l’opposé de la route et la messe était dite . Viviani peut s’en mordre les doigts car il a eu une super équipe à son service et en particulier un grand Gilbert . Difficile de savoir où en est exactement Sagan . A t-il un peu joué au bluff ou est-il vraiment un peu moins bien que l’année passée . GVA lui semble moins dominant mais il devrait être avec les meilleurs sur le Ronde et à Roubaix . Gilbert a fait très forte impression et s’est mais au service de son équipe qui j’espère lui rendra la pareille au Ronde ou à Roubaix . Demare est en forme mais la fdj devra revoir la tactique pour qu’il ne soit pas… Lire la suite »

gougi
gougi

pour une fois je rejoinsPat, j’ai en effet l’impression que Sagan a retardé son pic de forme, du peut être comme je le disais, la naissance de son fils, a peut être perturbé sa préparation.
Mais a contrario, son absence du het Neusblad , démontrerait qu’il a géré sa programmation et retardé sa mise en route en vue d’ une plus grande explosivté sur le Ronde et Roubaix. Je pense que la rigueur de cet hiver a quand même retardé la préparation de quelques coureurs, même s’ils ont les moyens d’aller en Espagne ou ailleurs, l’entrainement à l’étranger vous éloigne de la vie de famille.
C’est aussi une des raisons qui font que Valverde est toujours compétitif en début d’année; Il vit quand même dans une région plus douce en température. Même Gilbert sur son rocher Monégasque a du souffirir du froid !!!!!

highlander
highlander

La tournure de l´article semble en effet complimenter l´econome alors que le fait qu´il ai ratonné grave sur cette course pour mieux flinguer son monde au sprint n´est pas une atitude que les suiveurs aiment à saluer. C´est d´autant plus paradoxal juste près les articles ou l´épicier du jour critiquait les facons de Kwiat et de Tepstra pour l´avoir joués fine face à la puissance affichée du slovaque . Ca sonne un peu genre « je tourne ma veste juste du bon coté » .

Seb
Seb

Il n’a pas ratonné grave, faut être sérieux.
On pourrait dire que Viviani a ratonné grave, on l’a pas vu une fois à l’avant du groupe.
Sagan il a fait sa part, ni plus ni moins. Il a été dans le groupe de favoris qui sort puis se fait reprendre, et dans les 20 derniers kilomètres il a pris ses relais comme tout le monde.

gougi
gougi

pour ce qui est de viviani, c’est l’explication de son effondrement a la fin; Quand on voit un Gilbert se mettre a la planche pour vous… Mais je le rassure, Gilbert c’est mis a la planche pour préparer les flandres et roubaix
Dont’t worry Viviani…

chris83
chris83

Et si les héros inconnus de la journée étaient les deux Roompot? Je ne sais pas leur nom mais ceux là, ou bien ils avaient des vélos électriques, ou sinon on va en reparler, non?

LAURENT Michel
LAURENT Michel

Merci de vos commentaires, j’y ajouterai ceci:
Viviani raton???? vous rigolez !! 3 équipiers ( Stybar, Lampaert et l’énorme Gilbert qui roulent comme des malades!!) pour l’amener au sprint, c’est pas ça le cyclisme d’équipe?
Sagan économe??? oui mais 1 équipier ( Burghardt) qui roule pour 2 .
Démare? tout seul donc s’il joue l’économe ou le raton, plus personne ne l’emmènera dans les autres courses donc il joue sa partition normale; L’équipe Groupama FDJ devra juste revoir sa tactique, bien trop prétentieuse à mon goût.

Flo
Flo

Le problème de la Groupama FDJ, c’est qu’il n’ont pas de véritables flandriens pour accompagner Démare loin dans la course ou le suppléer si besoin. Au vu de leur effectif, je ne vois pas trop comment ils peuvent courir différemment. ils l’ont parfaitement déposé au pied du Kemmelberg lors de la première ascension et les deux coureurs qui lui restaient dans le final l’ont bien placé avant la dernière ascension. Que peuvent-ils faire de mieux et qu’entendez-vous par « une tactique trop prétentieuse » ?
Pour espérer faire un résultat, il me semble qu’il faut courir à l’avant sur les classiques et c’est ce que fait la Groupama-FDJ. Au passage, leur stratégie sur Milan San Remo était du tableau noir. Démare est toujours resté bien placé et il lui restait un équipier dans les derniers kilomètres.
Et puis Démare récompense souvent le travail de son équipe. Il a fait hier son troisième podium sur une classique World Tour ou 1 H.C cette saison. Je crois qu’il est le seul dans ce cas.

LAURENT Michel
LAURENT Michel

D’accord avec vous, il faut courir devant mais est-ce bien utile de faire une ligne de 6 pendant des kms et des kms? Un qui aurait du être « préservé » pour le final, tellement je le sens fort ( j’avoue le découvrir ) c’est Sinkerman : au passage à Denain, il fait la même erreur selon moi et la FDJ aussi.
« Prétentieuse » n’est peut-être pas adapté mais trop voyante et trop active, oui comme à MSR d’ailleurs, du coup, Démare se retrouve seul et doit travailler au contraire d’un Sagan ou d’un Viviani.