YOUTUBE

 Mercato, qui doit aller où ?

Comme chaque semaine, Robin Wattraint est en plateau avec nos partenaires de Roue Libre, Joseph Ruiz et Paul Harrer, pour quarante-cinq minutes d’émission.

Au programme cette semaine, on revient sur les déboires de Nacer Bouhanni chez Cofidis avant de s’attarder sur le mercato et les transferts attendus de plusieurs gros noms du peloton.

N’hésitez pas à vous abonner à la chaîne Youtube pour ne rien manquer des vidéos.


11 juin 2019
Par Robin Watt  
Buy me a coffeeOffrir un café Vous avez aimé cet épisode avec Robin Watt ? Participez à l'élaboration du prochain en contribuant aux frais d’hébergement du site.
S'abonner
Me prévenir
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

14 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Pierre
Pierre
1 année plus tôt

Barguil aurait enfin découvert ce que tout le monde savait avant même qu’il ne signe chez Arkea ?

R7814
R7814
1 année plus tôt

Quintana doit rester chez Movistar, et surtout pas partir chez Arkéa

Castabouin
Castabouin
Reply to  R7814
1 année plus tôt

Pourtant, ils ont un super DS chez ARKEA :-) et apparemment un compte chèques bien rempli.

Christophe
Christophe
1 année plus tôt

A mon avis Carapaz ne pourra plus jouer la gagne sur un grand tour. Un podium peut être, mais pas plus. Il a gagné le Giro car on ne s’est pas assez méfié de lui, mais maintenant c’est fini. On ne le laissera plus prendre 1′ sur une étape. Et il a un handicap rédhibitoire sur le CLM. Si la Movistar veut en faire un leader, il va falloir qu’elle lui fasse sacrément bosser le chrono.

chris83
chris83
1 année plus tôt

Coureurs étant passé d’une équipe World Tour à une équipe conti pro en France: Bouhanni, Barguil, Bouet, Moinard, Vichot, Rolland, Gauthier, Tarramae, Greipel, Bonifazio, Tepstra… grande réussite, n’est ce pas?

R7814
R7814
Reply to  chris83
1 année plus tôt

Ces cas sont quand même très différents :
– Taaramäe a connu sa meilleure période chez Cofidis, depuis qu’il a quitté Cofidis (et même un peu avant) il est très décevant (à part une étape sur le Tour d’Italie). C’est logique qu’il ne fasse pas grand chose chez Direct Energie.
– Tersptra est venu pour viser les classiques flandriennes, il était bon jusqu’à sa chute sur le Tour des Flandres. Bref, de la malchance, pas de quoi en tirer une conclusion
– Barguil lui en effet est un véritable échec, en allant s’enterrer dans une équipe empétrée dans une spirale de la loose
– Pour Greipel c’est différent, il commence simplement à faire son âge…
– Pierre Rolland : certes il n’obtient pas de bons résultats cette saison, mais bon chez Canondale/EF Education First, c’était pas non plus exceptionnel. Son étape sur le Giro sauve un peu le tout, mais son bilan chez Europcar était meilleur.
– Bouhanni, malgré une bonne dose de malchance et une belle étape sur la Vuelta, est un bel échec en effet.

Weerts
Weerts
Reply to  R7814
1 année plus tôt

Excellente analyse.

Tavernier
Tavernier
1 année plus tôt

Avez vous des infos sur le recrutement des équipes World Tour française? j ai quand même l impression que dernièrement la FdJ recrute mieux qu AG2R

Christophe
Christophe
1 année plus tôt

Le ciel du TdF se dégagerait-il pour Thomas suite à la chute de Froome ?

Michel LAURENT
Michel LAURENT
Reply to  Christophe
1 année plus tôt

Ou pour Bernal ????

Pierre
Pierre
Reply to  Michel LAURENT
1 année plus tôt

Pas sûr que Froome ne soit pas au départ ! Apparemment Ineos a envoyé ses avocats à l’UCI et à l’hôpital pour faire annuler la fracture. Réponse dans quelques jours !

Chris83
Chris83
1 année plus tôt

On aurait aperçu une silhouette ressemblant à Thomas tourner autour du bus ineos cette nuit avec une pince coupante

highlander
highlander
1 année plus tôt

Eole a mis Froomey KO.. Le problème de couronne est déjas moins compliqué; Bernal sera en principe au service de Thomas et/ou en plan B si le Gallois est en manque de reussite .

R7814
R7814
1 année plus tôt

J’aimerais bien que Paul Harrer cesse d’être méprisant vis-à-vis du Tour d’Espagne