VIDÉO

Le grand debrief du Tour de France

Au lendemain de la fin du Tour de France 2020, retrouvez un nouvel épisode de votre émission Roue Libre. Retrouvez sur le plateau Paul Harrer et Joseph Ruiz.

On tire les bilans de ces trois semaines de course : on parle de Tadej Pogacar, le vainqueur de cette édition. On se pose également la question si les Français ont réussi leur Tour. Retrouvez également nos tops et nos flops.

N’hésitez pas à vous abonner à la chaîne Youtube pour ne rien manquer des vidéos.


21 septembre 2020
Par Renaud Breban  
S'abonner
Me prévenir
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

31 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
chris83
chris83
1 mois plus tôt

La grande victoire du Tour et d’ASO.
Avoir pris le départ de Nice et être arrivé à Paris. Je n’y croyais pas une seconde au mois d’avril.
BRAVO ET MERCI.

pat
pat
1 mois plus tôt

Le tour c’est bien passé malgré la crainte de perturbation du au covid . Hélas à peine fini qu’il est déjà rattrappé par une affaire de dopage ! voilà qui va mettre à nouveau des doutes sur les perfs du vainqueur et de l’équipe jumbo .

Pierre
Pierre
Reply to  pat
1 mois plus tôt

Si c’est avéré, voilà qui ne va pas arranger le scepticisme ambiant. D’autant qu’Arkea est loin d’avoir la meilleure équipe du peloton.

Lepere_Spicace
Lepere_Spicace
Reply to  pat
1 mois plus tôt

Apparemment, l’enquête en question concernerait avant tout l’utilisation de produits qui fait diminuer les performances …

frank
frank
1 mois plus tôt

Désolé si j’insiste avec le HS, mais la nouvelle de l’enquête sur les frères Quintana de l’équipe bretonne m’y oblige un peu… On se fous vraiment de notre gueule franchement, il faut à tout prix arrêter avec cette mascarade qu’est la lutte anti-dopage en France. Vous voulez savoir pourquoi un français n’a pas gagné le tour depuis 1985 ? A cause de l’affaire festina et de la ministre des sports de l’époque… Ses opposants politiques avaient 100% raison : la seule chose que ça a changé ce sont quelques limites dans les valeurs sanguines et que tout le monde croit que le vélo c’est un sport de méchants junkie dopées. En plus de mettre la police sur le dos des equipes francaises (par contre, si des guignols de banlieu detruisent l’arc de triomphe, là ils ferment les yeux). On veut vraiment nous faire croire que les Quintana ont commencé à prendre des trucs interdits cette années après avoir passé leurs vies chez Unzué ? Vraiment ? Alors dans ce cas on n’a pas la confirmation, mais bonne vue la décla’ d’Hubert on peut déjà deviner le verdict de l’enquête. C’est devenu ridicule franchement et ça m’énerve parce-qu’au lieu d’utiliser le post-festina (2000-2020) pour tourner… Lire la suite »

Last edited 1 mois plus tôt by frank
Epgone
Epgone
Reply to  frank
1 mois plus tôt

trop tard pour répondre, je le ferais demain, mais un commentaire qui aurait sa place dans les tréfonds d’un article l’équipe…

Tywin
Tywin
Reply to  Epgone
1 mois plus tôt

ou de Valeurs Actuelles… Mais peut-être qu’il y a du second degré que je n’ai pas saisi à la lecture.

Last edited 1 mois plus tôt by Tywin
chris83
chris83
Reply to  frank
1 mois plus tôt

Cette affaire me rappelle que la gendarmerie et la justice françaises sont plus douées pour attraper ceux qui téléphonent en roulant que ceux qui mettent le feu aux voitures.

Tywin
Tywin
Reply to  frank
1 mois plus tôt

Même si je partage quelques éléments je ne me peux me rallier à votre commentaire pour la simple et bonne raison que vous réduisez la problématique du dopage à une strict question de moral sportive or à mon sens l’enjeu principal réside dans une problématique de santé publique mais je ne reviens pas la dessus j’ai écris de nombreux commentaires la dessus.

En outre votre avis sur le trop d’impôt me semble complètement fallacieux de nombreuses études économiques démontrent que la question de l’impôt est bien loin d’être un préoccupation majeur d’attractivité. Au dela du fait que c’est aussi un choix de société afin que tout le monde reçoivent en fonction de ces besoins et donne en fonction de ces moyens.

DomdeLyon
DomdeLyon
1 mois plus tôt

Au secours ! Je pensais être sur un site de cyclisme et non sur un forum de vieux fachos réactionnaires !

green_greg
green_greg
Reply to  DomdeLyon
1 mois plus tôt

Quel est le rapport avec le fascisme ? Quel est le rapport avec les réactionnaires ? Quel est le rapport avec la vieillesse ? On est sur un site de cyclisme ou de politique ? Je ne suis ni vieux, ni réactionnaire, ni fasciste et je comprends la colère de frank. On continue de nous vendre un cyclisme qui lave plus blanc que blanc et on constate, entre autres, pour ce Tour, que : Bernal au top de son niveau prend une râclée dans le Puy Mary l’entraineur de Pogacar annonce sereinement qu’il est capable de sortir 6.4 W/kg sur une heure (sur le dernier CLM) Wout Van Aert est à un niveau jamais vu depuis belle lurette (il sprinte, roule et grimpe) beaucoup de records de montées sont tombés sur un Tour pourtant très dur Bref, on est quand même en droit de se demander si ces performances sont possibles humainement et si toutes les mesures mises en place pour lutter contre le dopage sont réellement efficaces. Personnellement, j’y crois mais sans plus, car, d’une part, quand il y a du pognon et la gloire au bout, il y en a toujours un pour magouiller et d’autre part, l’histoire… Lire la suite »

Tywin
Tywin
Reply to  green_greg
1 mois plus tôt

Comme disais l’autre tout est politique. Pour le coup la problématique du dopage en est l’exemple parfait car c’est une question éminemment politique et est malheureusement consubstantiel au cyclisme. Je crois que ce qui ne passe pas dans les commentaires c’est l’évocation de la police et de la justice qui était plus que limite compte tenu de la brutalité policière dans les dites banlieux que subi la population.

green_greg
green_greg
Reply to  Tywin
1 mois plus tôt

Donc le problème et les 12- concerne la phrase entre parenthèses au début (sur l’Arc de Triomphe) ? C’est bien ça ?
Donc le jugement de l’argumentaire de frank devrait se limiter à l’analyse de cette phrase seulement ? Un avis personnel, perdu au milieu de son pavé (1 ligne sur 47), ne soutenant qui plus est qu’un seul argument ?
Vous paraissez un peu sévère, non ?

Personnellement, puisqu’on est “sur un site de cyclisme”, je retiens que frank soulève des interrogations avec une vision plus concrète sur le dopage et ses pratiques dans la réalité. Une vision moins enchantée que celle qu’on nous vend…

Merci en tout cas Tywin pour les liens étroits entre politique et lutte antidopage que vous rappelez ici et expliquiez en détails dans un commentaire d’un précédent article.

frank
frank
Reply to  Tywin
1 mois plus tôt

Vous avez un lien pour l’attractivité due aux impôts svp? J’avais lu il y a quelques années une itw a un GM français qui disait que malgré les budget importants en france, les équipes ne pouvait pas recruter les gros calibres parce-que payer les impôts sur leur salaire ça ne valait pas la peine. Par rapport à la morale sportive je vous répond non (même si mon cœur dit oui). En fait, le constat que la lutte antidopage dans le sport pro c’est le plus gros écran de fumé de l’histoire de l’humanité est terrible a faire, mais il faut faire avec. L’AMA fait son petit business sans déranger les gros calibres, l’UCI n’a pas envie non-plus de s’y mettre depuis que cockson a vendu le système antidopage qui semblait le plus marcher (2000-2010) à l’AMA… Donc il faut faire des choix… on continue a faire plus semblant que les autres, en laissant les équipes françaises se disputer les petites courses, ou on les remets à niveau? Après le débat moral ne s’arrête pas là bien sûr, est-ce que je suis près a envoyer mes enfants faire du vélo pros tout en sachant se qu’il devront prendre quand il arriveront… Lire la suite »

Epgone
Epgone
1 mois plus tôt

Depuis quelques articles déja, les commentaires dérivent rapidement vers le dopage. Nombreux semblent s’en étonner ou s’en agacer. Quoi de plus normal pourtant, car, et c’est une lapalissade, le cyclisme y est rattaché depuis de nombreuses années; Je ne parlerais pas des autres sports, et de leurs luttes antidope “légère” voire inexistante en comparaison de celle réalisé par le cyclisme. Alors oui, les passionnés que nous sommes, sont exaspérés par ce parallèle entre cyclisme et dopage, cette association constante est inévitable mais n’en demeure pas moins pénible. Car le cyclisme est un sport qui mérite mieux, et a qui l’on doit une vrai réflexion porté avec mesure sur le dopage.  Et force est de constater que cette nuance est bien difficile a avoir. Entre d’un côté les tenants d’un essentialisme ou tous cycliste serait dopé, misogyne, sexiste et un pollueur invétéré. Et pour qui le tour ne serait plus qu’une course anachronique et démodé. Et de l’autre ceux qui refusent tous changement protocolaire au nom de l’éternel tradition, qui considèrent une refonte du calendrier et des pratiques a l’aune du changement climatique comme étant absurde, qui pensent que le cyclisme est martyrisé par rapport aux autres sports, qui s’évertuent a défendre l’indéfendable. Et dans… Lire la suite »

Epgone
Epgone
Reply to  Epgone
1 mois plus tôt

je finirais ce soir ce pavé

Tywin
Tywin
Reply to  Epgone
1 mois plus tôt

Globalement d’accord avec ce pavé (notament sur le mépris de classe des élus EELV) à l’exception de la dernière phrase. Sans dopage je suis convaincu qu’il y aurait tout autant de spectacle. Cet argument présente l’avantage selon moi d’atomiser la responsabilité du dopage en transférant notamment une partie des responsabilité sur les spectateurs (qui n’y sont absolument pour rien) et la détourner des vrais coupables (sponsor, instances dirigeante etc.). En attendant la suite…

Last edited 1 mois plus tôt by Tywin
green_greg
green_greg
Reply to  Epgone
1 mois plus tôt

gros +1 pour tout l’argumentaire et les raisons de nuancer que vous soulevez gros -1 pour le couplet politique (on est “sur un site de cyclisme” :D) J’attends votre argumentaire concernant le lien qu’il peut y avoir entre spectacle et dopage. En avance, quelques arguments contre : Est-ce qu’on y verrait pas que du feu si les vitesses étaient 2-3 km/h inférieures ? Pour moi, ce sont les coureurs qui décident du spectacle et le couple parcours/météo qui crée les occasions. Je perçois plus le spectacle comme intelligence stratégique que comme démonstration de force, d’où la moindre nécessité de se doper. Pourrait-on aussi voir la baisse du spectacle comme la conséquence inévitable d’un resserrement global du niveau des coureurs (plus ou moins l’asymptote des capacités physiques humaines, corrigées éventuellement par le dopage) rendu possible par toutes les connaissances scientifiques acquises surtout ces deux dernières ? Et un argument pour : qu’attendre en termes de spectacle d’une étape où 8 mecs sont prêts à rouler à 55 à l’heure pendant 5 heures pour leur sprinteur ? A peu près rien, je pense… D’où la nécessité de revoir nos attentes et donc d’être un peu plus connaisseur et passionné. Ça tombe bien,… Lire la suite »

Tywin
Tywin
Reply to  green_greg
1 mois plus tôt

Je rejoins et partage tous les arguments contre. Notamment le dernier qui me semble logique mais qui n’est manifestement pas si évident.

Last edited 1 mois plus tôt by Tywin
frank
frank
Reply to  green_greg
1 mois plus tôt

En tout cas c’est un plaisir de vous lire ainsi que les commentaires de tywin et de quelques autres, qui propose du contenu sur lequel on peut débattre agréablement.

Je pense aussi qu’on parle beaucoup dopage parce-que après avoir dû subir les machines US-postales/discovery/astana pendant une décennie et les machines Sky/ineos pendant une autre décennie avec des acteurs aussi sulfureux les uns que les autres, les suiveurs sentent déjà venir une autre décennie ou ca va rouler a block tête dans le compteur de watts façon PCM jusqu’à 1km du sommet avec 4 coureurs de la même équipe dans les 6-8-10 plus forts et personne ne veut revivre ca encore et encore. Le TdF pourrait en mourir pour de bon.

Angelo Pardi
Angelo Pardi
1 mois plus tôt

Mon bilan du Tour : 1) Une équipe forte n’est pas nécessaire pour gagner. Une équipe forte est nécessaire pour défendre un maillot jaune, elle peut assoir la domination d’un coureur plus fort que ses adversaires, mais pas faire gagner un coureur moins fort. Pour Pogacar, être dans la roue des JV, des Bahreins, des Ineos ou de ses équipiers fait le même effet. 2) Le CLM est plus que jamais l’épreuve de vérité, la montagne est moins que jamais le lieu où se font les écarts. A titre de comparaison, Pogacar prend 1min 20 au second et 3 min au 10ème sur le CLM, alors que Lopez prend à peine 15 s à Roglic et 2 min au 10ème sur le col de la Loze. (Les écarts en montagne restent très important au delà de la 10-ème 15-ème place, plus qu’en chrono). 3) Paradoxalement, les deux points précédents justifient la tactique de JV : inutile de prendre des risques en montagne, compter sur la pointe de vitesse de Roglic pour les bonus et assurer sa victoire dans le chrono. La tactique était bien vue, sauf que Pogacar était le plus fort. 4) Roglic a vraiment du mal sur trois… Lire la suite »

Last edited 1 mois plus tôt by Angelo Pardi
tranquillo
tranquillo
Reply to  Angelo Pardi
1 mois plus tôt

Je vous rejoins sur un certain nombre de points (moi aussi, j’ai trouvé Bennett surprenant), je rebondirai juste sur les 2 et 6. 2) Il est en effet possible de prendre davantage de temps en chrono qu’en montagne, mais à l’inverse, un mauvais jour se paiera plus cher en montagne qu’en chrono, où on ne voit jamais des coureurs perdre 10 ou 15 minutes d’un coup. 6) Je trouve ce Tour très proche de celui de 2015 pour les coureurs français. Il y avait eu trois victoires d’étapes en 2015 (Vuillermoz, Bardet et Pinot), alors qu’en 2020, il n’y en a certes eu que deux, mais aussi trois jours en jaune pour Alaphilippe, ce qui n’est pas rien. En 2015, on place deux coureurs dans le top 10 (Bardet 9ème et Rolland 10ème) contre aucun en 2020 (Martin 11ème), mais en revanche, on avait perdu tout espoir de podium (et même de top 5) dès la toute première étape de montagne à la Pierre-Saint-Martin, alors que cette année, et malgré la blessure de Pinot, on a pu espérer et vibrer un peu plus longtemps (on a encore deux coureurs en course pour le podium/top 5 au sortir des Pyrénées, et… Lire la suite »

Tywin
Tywin
1 mois plus tôt

Lopez serait en partance pour Ag2r. Des infos pour confirmer cette nouvelle ? Je n’apprécie pas beaucoup Ag2r mais avec Lopez en plus ils sont en train de faire un beau recrutement tout de même. Bon sous couvert que Van avermaet conserve son niveau et Jungels remonte d’un cran.

D’ailleurs ne pensez vous pas que la venue de Jungels permet de préparer le terrain pour la venue d’Alaph qui est en fin de contrat la saison prochaine ?

Last edited 1 mois plus tôt by Tywin
Angelo Pardi
Angelo Pardi
Reply to  Tywin
1 mois plus tôt

Ils ont pris Jungels ? J’avais raté ça. Superbe recrutement alors.

frank
frank
Reply to  Tywin
1 mois plus tôt

Je pense que Jungels donne le meilleur de lui-mème si il a au moins un autre favori de la course dans son équpe pour beneficier du marquage de celui-ci.
Naesen et van avermaet correspondent bien a ce profil sur les flandriennes, mais tous les 2 posent des interrogations sur leur réel niveau, Naesen je le voyais avec un plus gros palmarès que ca en ce moment et Van Avermaet est viellissant, chaque année pourrait se revelé l’année de trop.

En touts cas pour les classiques ils ont une belle equipe maintenant, mais est-ce que les DS ont l’experience pour performer sur se genre de course après avoir passé 10 ans a ce focaliser sur les courses à étapes? Gérer 3 gros leaders c’est pas comme en gérer un, mème la très experimenté Quickstep nous a montrée des defaillence sur ce point.

Last edited 1 mois plus tôt by frank
Angelo Pardi
Angelo Pardi
Reply to  frank
1 mois plus tôt

Je trouve même dommage de prendre Lopez. Une Qs à la française, ce serait un segment prometteur… Il n’y a pas tant d’équipes réellement armées pour les classiques.

frank
frank
Reply to  Angelo Pardi
1 mois plus tôt

Pourquoi pas ? Il ne faut 10-15 coureurs pour faire une équipe de classiques, pas besoins d’en avoir 30. Et les courses par étapes sont très importantes aussi (voir plus pour les sponsors), on peut jouer sur les 2 tableaux avec succès… Vous citer DQ, mais j’ai toujours préférer les csc/Saxo qui avait une équipe beaucoup plus complète et qui ont gagné beaucoup de de grandes classiques avec des excellentes tactiques.
Lopez ira jouer le giro et la vuelta, le tour des pays basques/catalogne/… il n’y aura aucun conflit avec les coureurs de classiques qui sont au contraire indispensable pour gagner les courses par étapes.

Angelo Pardi
Angelo Pardi
Reply to  frank
1 mois plus tôt

C’est bien sûr mieux de pouvoir jouer tous les tableaux, mais encore faut-il avoir le budget pour !

frank
frank
Reply to  Angelo Pardi
1 mois plus tôt

D’accord avec vous, mais citroen va s’ajouter a Ag2R en tant que co-sponsor en 2021 ce qui devrait faire monter le budget de l’équipe a plus de 20mio au lieu des 17 actuels. C’est beaucoup et pour attirer d meilleur coureurs il faudra d’abord faire ses preuves, alors un Lopez en plus qui pourras joue les CG n’est pas de trop au cas où les classiques ne se passeraient pas comme prévu. Regardez direct Energie avec terpstra… ils se sont bien brulé les doigts

Last edited 1 mois plus tôt by frank
Bebene46
Bebene46
1 mois plus tôt

Ag2r : alors c’est ça l’avenir ? Recruter à tout va des cyclistes étrangers ayant fait leurs preuves ?
Mais cela n’a aucun intérêt…
Pour ma part si une équipe française gagne tout ce qu’elle veut mais avec des joueurs non formés par elle, simplement achetés, cela n’a aucun sens.
Le public français veut voir des coureurs français performer (peut être aussi des étrangers formés en France), de plus c’est vital pour la formation et le futur du cyclisme hexagonal ! Donc le deal c’est, les bons français vont courir dans des équipes étrangères et vice versa ?
Et on sait bien les cyclistes européens que l’on recrute : souvent en fin de carrière ou fin de forme
Quel recruté a performé ds une équipe fr ?
Viviani ? Terpstra ? Quintana ? Greipel ? Beloki ?… Aidez moi j’en oublie
Clairement, un bon coureur qui signe en France annoncé sa pré retraite…

Gaul
Gaul
1 mois plus tôt

Je suis sur un site de cyclisme et pas sur un site parlant de dopage. Donc pour l’instant je ne me focalise pas sur ce sujet. Si une affaire avérée, et j’insiste sur ce mot, éclate, et bien je dirai ce que j’en pense, que je tombe de haut ou pas. Pour l’instant, je ne me résous pas au concept “tous dopés” à l’instar des “tous pourris” de la politique qui n’avance pas à grand chose, sinon de faire causer dans le vide.
Je dirai simplement que le tour a été au bout, tordant le cou aux pessimistes qui voyaient en ce grand rassemblement un risque d’épidémie majeur. Ce qui prouve bien que les activités extérieures présentaient un risque quasi nul.
Bravo à l’organisation pour cette performance.