Sur le podium protocolaire, Peter Sagan recouvre son maillot arc-en-ciel d'une autre tunique, jaune - Photo Mathilde L'Azou
8 juillet 2018
Par  Robin Watt 
pub Grupetto Shop

Du Sagan dans le texte

Le Slovaque n’est pas le meilleur sprinteur du peloton, c’est un fait. Mais laissez lui la moindre opportunité et il se fera un plaisir de la saisir. Sans Gaviria et Kittel, dans la dernière ligne droite, il a aligné Arnaud Démare et les autres. A la clé, un nouveau maillot jaune.

Démare trop pressé

On aurait aimé, très honnêtement, que Sylvain Chavanel soit un peu mieux récompensé de son incroyable numéro tout au long de la journée. Mais on savait, surtout, qu’il n’y avait quasiment aucune chance que ça arrive. Le peloton est bien trop inflexible, en ce début de Tour. Mais il n’était pas écrit, en revanche, que le final soit presque aussi imprévisible qu’hier. Marcel Kittel out sur crevaison, la voie semblait libre pour Fernando Gaviria, maillot jaune sur le dos et entouré de la meilleure équipe dans les sprints. Mais une chute un peu avant la flamme rouge a réservé la gagne à une quinzaine d’hommes. Arnaud Démare était dans le bon coup. Problème, Peter Sagan aussi. Elle était là, l’opportunité. Un sprint sans Kittel ni Gaviria. Le Slovaque ne pouvait pas laisser passer ça, et les autres savent que dans ces cas-là, il se rate rarement. L’ascendant psychologique était déjà pris.

Arnaud Démare, sans que l’on sache si la présence du Slovaque l’a forcé à se précipiter, a lancé son sprint un peu tôt. Après l’arrivée, il reconnaissait que c’est sûrement à ce moment-là qu’il a perdu l’étape. Peter Sagan, lui, ne s’était pas trompé de roue, bien caché dans celle du Français, avant de faire son effort. Il n’y a alors pas eu débat, même si Sonny Colbrelli, revenu de l’arrière, aurait pu faire une petite frayeur au Slovaque s’il y avait eu cinquante mètres de plus. L’étape et le maillot jaune sont donc revenus au triple champion du monde, qui après sa deuxième place d’hier sur la première étape, confirme déjà qu’il a très bien récupéré de son long printemps, quoi qu’on ait pu penser après sa reprise victorieuse sans être éblouissante au mois de juin.

Vittel, du passé

L’épisode d’il y a un an, à Vittel, où Sagan avait été exclu pour son accrochage avec Mark Cavendish, n’est pas tout à fait oublié. Il ne le sera sans doute jamais, parce que la décision des commissaires, ce jour-là, a empêché au garçon d’aller jusqu’à Paris et de décrocher un sixième maillot vert consécutif. Or la série s’étant arrêtée, il faut redémarrer à zéro, et Sagan ne fera sans doute jamais aussi bien qu’Erik Zabel – six fois de rang sacré maillot vert. Au micro de France Télévisions, il évoquait la chose avec un sourire. « Comment on va compter ? Parce que l’année dernière, je n’ai pas pu aller au bout », disait-il avec une pointe d’ironie. Le palmarès, lui, sera intransigeant. Michael Matthews y a inscrit son nom pour toujours. Le Slovaque devra donc se consoler avec ce qu’il a. En l’occurrence un maillot jaune. Et ce n’est pas si mal.

Logo Tour de France

Tour de France 2018
à l'issue de l'étape 2

1.Peter Sagan
2.Fernando Gaviria
3.Sonny Colbrelli
4.Sylvain Chavanel
5.Philippe Gilbert
6.Geraint Thomas
7.Oliver Naesen
8.Alexander Kristoff
9.John Degenkolb
10.Timothy Dupont
Alaphilippe
Chavanel
Colbrelli
Degenkolb
Dumoulin
Dupont
Froome
Fuglsang
Gaviria
Gilbert
Groenewegen
Jungels
Kittel
Kragh Andersen
Kristoff
Landa
Laporte
Majka
Matthews
Naesen
Porte
Sagan
Thomas
Valverde
Van Avermaet
Van Garderen
Uran
Yates
1 2 3 4 5 6 7 8 9 R 10 11 12 13 14 R 15 16 17 18 19 20 21
1 1 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
2 2 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
3 3 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
4 4 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
5 5 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
6 6 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
7 7 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
8 8 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
9 9 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
10 10 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
1.Peter Sagan
2.Sonny Colbrelli
3.Arnaud Démare
4.André Greipel
5.Alexander Kristoff
6.Timothy Dupont
7.Alejandro Valverde
8.Andrea Pasqualon
9.John Degenkolb
10.Philippe Gilbert
IndividuelPeter Sagan
SprintPeter Sagan
GrimpeurDion Smith
JeuneFernando Gaviria
EquipeQuick - Step Floors
1 Pas d'abandon
2 Luis León Sanchez
Tsgabu Gebremaryam Grmay
Tour de France  
Où voir le direct vidéo de la course
pub Grupetto Shop

3
Poster un commentaire

avatar
1 Threads de commentaires
2 Réponses
0 Followers
 
Commentaire suscitant le + de réactions
Thread le + chaud
3 Auteurs de commentaire
DomdeLyonRobin WattLance Neilstrung Auteurs de commentaire récent

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me prévenir
Lance Neilstrung
Lance Neilstrung

Pourriez vous mettre les tops 10 de l’etape et du general ainsi que les positions des favori à la fin de chaque article que vous publiez chaque jour pour le tour?
Merci bien