YOUTUBE

 A-t-on assisté à une belle Vuelta ?

Comme chaque semaine, Robin Wattraint est en plateau avec nos partenaires de Roue Libre, Joseph Ruiz et Paul Harrer, pour une heure d’émission.

Au programme cette semaine, un focus sur l’inépuisable Alejandro Valverde et un débat sur l’intérêt de cette Vuelta, passionnante pour certains, pas pour d’autres.

N’hésitez pas à vous abonner à la chaîne Youtube pour ne rien manquer des vidéos.


17 septembre 2019
Par Robin Watt  
Buy me a coffeeOffrir un café Vous avez aimé cet épisode avec Robin Watt ? Participez à l'élaboration du prochain en contribuant aux frais d’hébergement du site.
S'abonner
Me prévenir
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

4 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Chris83
Chris83
1 année plus tôt

Quand on a sur le podium le meilleur coureur du classement uci, le champion du monde en titre et l’un des plus grands espoirs mondiaux,quand ils sont suivis par des Lopez,Majka et Quintana, on peut considérer la grande valeur sportive de la course,de plus il y a eu de nombreuses étapes à suspens,pour ma part je trouve la cuvée 2019 d’un bon cru.

highlander
highlander
Reply to  Chris83
1 année plus tôt

Dificile de ne pas etre d´accord avec tes arguments massues; coté pile .

Coté face, il y a quand mème qqs bémols, notament que les 2iém et 4iéme du classement général avaient le Tour à digérer; je ne l´ai aurais jamais pronostiqué aussi bien placés à Madrid; Valverde a enfin trouvé la parade pour éviter son fameux jour sans habituel en 3iém semaine.
IL y a aussi que Slovénie traverse une période de lutte anti dopage compliquée avec malheureusement trop de recentes affaires; j´ose espérer que ce podium n´en illustre pas trop crument le reflet .

R7814
R7814
1 année plus tôt

La course a été très animée, il faut vraiment ne pas aimer le vélo pour ne pas avoir aprécier cette édition. Je suis assez surpris de vos arguments concernant l’absence des très grandes stars du vélo (même s’il y avait quand même de belles têtes d’affiche) et l’absence de français luttant pour le classement général. L’absence d’énormes têtes d’affiche, comme sur le Giro 2012, ça a une importance quand on s’intéresse au côté légendaire ou mémorable de la course. Mais sur le moment, ça compte très peu, dans la mesure où le plateau est quand même toujours correct sur une épreuve de cette envergure. Je suis d’accord que ça compte pour le grand public, mais vous êtes de vrais amateurs de cyclisme et des connaisseurs de ce sport. Je trouve dommage de prendre en compte ce genre de chose. En revanche, c’est clair que c’est frustrant de ne pas pouvoir regarder la course à la télé (perso je ne suis pas abonné à Eurosport) Je suis d’accord avec vous sur la longévité de Valverde, c’est impressionant. Pogacar est en train de battre de nombreux records de précocité, c’est impressionant. A voir s’il peut tenir la cadence sur de nombreuses années,… Lire la suite »

Pierre
Pierre
1 année plus tôt

Valverde qui “ne met pas un pied devant l’autre dans sa campagne de classique”, c’est oublier quand même qu’il fait 7ème des Flandres et 8ème à San Remo. Il n’a pas eu la réussite des années précédentes, mais il était loin d’être à la rue pour autant.