Les performances de Michael Woods sur les courses d'un jour et sur la Vuelta sont l'une des rares satisfactions chez Education First cette année - Photo Luis Angel Gomez
Bilan 2018

En cette fin de saison, l’heure des bilans est venue. La Chronique du Vélo a passé au crible l’exercice 2018 de chaque équipe, chaque rédacteur a livré sa note sur vingt permettant de faire une moyenne puis d’établir un classement. Des notes subjectives, basées sur les résultats mais aussi les effectifs et les objectifs annoncés en début d’année. Pour élargir le débat, nous avons aussi ajouté votre note, à la fin de chaque article, après une consultation lors de laquelle vous avez été une centaine à répondre.

24 octobre 2018

Education First sans folie

9,4/20

Non, les hommes de Jonathan Vaughters n’ont pas vraiment brillé cette saison. Le symbole, ce sont les deux cadres de l’équipe, Rigoberto Uran et Sep Vanmarcke, souvent dans les premiers rôles mais jamais capables de faire basculer la course. Les quelques rares satisfactions comme le retour au premier plan de Taylor Phinney sur Paris-Roubaix et la deuxième place de Michael Woods sur Liège-Bastogne-Liège sauvent cependant les apparences.

Le top : Michael Woods

Michael Woods a 32 ans, et ce n’est normalement pas l’âge des révélations. Et pourtant, depuis deux ans, l’ancien coureur de demi-fond canadien s’affirme peu à peu comme une valeur sûre du peloton. Rares sont ceux qui l’imaginaient au début de l’année monter sur les podiums de Liège-Bastogne-Liège et des championnats du monde. Sa victoire d’étape sur la Vuelta – sa première sur un grand tour – a lancé une fin de saison en fanfare. À Innsbruck, il était le seul à pouvoir suivre Alejandro Valverde et Romain Bardet et a décroché la première médaille du pays à la feuille d’érable depuis Steve Bauer en 1984. Pas loin de la victoire sur les Trois Vallées Varésine et le Giro dell’Emilia (deux fois quatrième), il était l’un des outsiders pour la victoire sur le Tour de Lombardie, mais il a terminé 13e, dans le groupe Valverde. L’Italie semble plaire au Canadien : en mai, il était passé tout près d’une victoire d’étape sur le Giro, mais était tombé sur un Tim Wellens en grande forme à Caltagirone.

Le flop : Pierre Rolland

La saison a été compliquée pour Pierre Rolland. En janvier, il se rêvait « électron libre » avec comme principal objectif de la saison, le Tour de France. Bien qu’assez transparent en début d’année (un seul top 10 jusqu’en juin), l’ancien Europcar s’était rassuré sur le Dauphiné, qu’il avait terminé avec une huitième place au classement général. Mais en juillet, il n’a jamais réussi à peser sur la course, même après l’abandon de son leader Rigoberto Uran. Rolland espérait se rattraper sur la Vuelta et remporter la première étape de sa carrière en Espagne. La volonté était là, peut-être un peu trop. À force de jouer tous les coups en première semaine, le Français s’est usé et n’a jamais pu revenir sur Ben King au Puerto de Alfacar (quatrième étape). Et pour ne rien arranger, il a dû renoncer à sa place dans la sélection française des Mondiaux à cause d’une bronchite. Bref, une année 2018 à oublier pour l’Orléannais. Après trois années américaines, l’ancien protégé de Jean-René Bernaudeau va se relancer en France, chez Vital-Concept.

La stat : 6

Comme le nombre de victoires des Education First cette saison, le pire bilan de la structure de Jonathan Vaughters depuis son arrivée en Pro Tour (l’ancêtre du World Tour) en 2009. Les deux bouquets glanés sur la Vuelta par Simon Clarke et Michael Woods sont les seuls succès en World Tour de l’équipe – autant que Euskatel et Direct Energie.

La note des lecteurs : 10,2

Les notes 2018

13
Poster un commentaire

avatar
4 Threads de commentaires
9 Réponses
1 Followers
 
Commentaire suscitant le + de réactions
Thread le + chaud
9 Auteurs de commentaire
henricalbuth59MAKLEBGillesDomdeLyon Auteurs de commentaire récent

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me prévenir
Amaury
Amaury

Je ne sais pas si c’est possible, mais y aurait moyen de reprendre quelque part les notes qu’on a attribuées individuellement. Je pensais qu’on les recevrait dans le mail d’enregistrement. Du coup, je ne les ai pas notées et, pour certaines équipes, je ne m’en souviens plus… Or j’aimerais bien pouvoir comparer avant de réagir parfois. Si ce n’est pas possible, ce n’est pas bien grave!

Robin Watt

Compliqué de renvoyer les formulaires à tous les votants, mais ceux qui voudraient recevoir le leur, laissez un message ici (en rentrant une adresse mail correcte) et je vous le fait parvenir ;)

Amaury
Amaury

Un énorme merci. Vous êtes au top du top!

highlander
highlander
Lexa
Lexa

Cool
Moi je veux bien aussi siouplé

Robin Watt

C’est envoyé.

calbuth59
calbuth59

Uran est aussi un gros flop cette saison, plus important encore que Rolland selon moi. Beaucoup ont pointé la 6e place de Bardet sur le Tour comme un échec, que dire du colombien alors ?

DomdeLyon
DomdeLyon

Tout à fait d’accord ! Je crois que je leur ai mis 10 ou 11 en étant généreux et uniquement grâce à Woods. Sinon, c’est hyper décevant…

MAKLEB
MAKLEB

Comment mettre 10 ou 11 quand une équipe est décevante ? vous avez mis 25/20 a Quickstep ?

Gilles
Gilles

La différence c’est que Uran a dû abandonner suite à une chute sur les pavés.

calbuth59
calbuth59

Oui enfin c’est toute la saison qu’il a été fantomatique. Pour ce qui est de sa chute, c’est triste une chute mais c’est un fait de course dont la « chance » n’est pas seul paramètre (surtout qu’on n’est pas dans le cas d’un Nibali là) et je ne vois pas en quoi ça empêche de dire qu’il a raté son Tour de France.

MAKLEB
MAKLEB

Je doit avoir un problème ou noter trop sévère, mais je vois pas comment cette équipe peut flirter avec la moyenne…
Les deux tête d’affiche (vanmarck+ uran) passent tout les deux à côté de leurs objectifs. tout est dit. zéro pointé.
Woods relève un peut la note on passe de 0/20 à 5 ou 6/20, maximum.

henri
henri

tout a fait d accord d autant qu en toute logique les championnat du
monde ne doivent pas etre prise compte, donc 7 max 8 me parait raisonnable