Si Arnaud Démare s'est imposé au sprint aujourd'hui, c'est bien derrière lui que se sont portés tous les regards, à cause de la chute de Mark Cavendish - Photo ASO
4 juillet 2017
Vittel
pub Grupetto Shop

À qui la faute ?

Il ne se passait rien. Un seul échappé, un sprint massif en préparation, bref une étape plate et ennuyeuse comme il y en a tant pendant les premières semaines du Tour. Puis, les coureurs ont entamé le dernier kilomètre et la course s’est enflammée. Une première chute a emmené le maillot jaune à terre. Puis les sprinteurs se sont départagés virilement. Trop virilement.

Quelle chute !

Arnaud Démare a décroche sa première étape sur le Tour. Il devient le premier français à remporter un sprint dans la Grande Boucle depuis onze ans. Une éternité.. Malheureusement, la victoire du tricolore n’est pas l’événement du jour. Non car dans l’emballage final, derrière le Français, impérial, un énorme carambolage a envoyé Mark Cavendish et John Degenkolb au sol. En cause, un coude trop décollé de Peter Sagan et la folie pure du Britannique qui a essayé de passer dans un trou de souris qui se refermait devant lui.

Alors que Démare s’envolait en l’absence de Marcel Kittel, gêné par la première chute, démontrant ainsi qu’il est bien le sprinteur le plus puissant du peloton avec l’Allemand, la lutte a tourné à la catastrophe. Mark Cavendish, dont l’imprudence est la marque de fabrique, a tout essayé pour remporter son premier bouquet de l’année sur le Tour. Il est cette fois tombé sur un os, Peter Sagan. Le quintuple maillot vert a refusé de freiner et de laisser passer son rival. Pire, le Slovaque a fait une petite vague et a laissé partir son coude sur Cavendish, qui a terminé sa course contre les barrières. Le Britannique, touché à la clavicule, est désormais à l’hôpital pour faire des tests. Son comportement devant les médias rassurait, mais il est difficile d’être optimiste. Un membre du staff de Dimension Data expliquait que son leader irait passer des radios ce soir.

Sagan coupable ?

Difficile de désigner un coupable même si le geste de Sagan sera forcement retenu contre lui. À 70 kilomètres à l’heure, rien de tel n’est vraiment pardonnable. Mais un autre geste l’a peut-être sauvé d’une sanction trop lourde. Le double champion du monde est venu prendre des nouvelles de Mark Cavendish, l’un de ses plus grands adversaires. Pour l’instant, il n’écope que d’un déclassement et de trente secondes de pénalité. John Degenkolb, qui avait mis du temps pour revenir à un bon niveau, est retombé lourdement aujourd’hui. Roulant même sur le Cav’ dans la panique générale des 500 derniers mètres.

C’était pourtant écrit, la saison de Cavendish avait été pourrie par une mononucléose. Mais il semblait de retour presque au top sur ce Tour, quatrième à Liège et présent dans le sprint final aujourd’hui à Vittel. Alors du côté de Dimension Data, l’animosité était palpable contre Sagan à l’arrivée. « Si j’étais Peter Sagan, je m’excuserais pour ça », assénait Roger Hammond, le directeur sportif de l’équipe sud-africaine, au pied du bus. Reste à voir si les sanctions initiales seront modifiées. Une chose est sûre, la première victoire d’un Français dans un sprint depuis des années restera dans les anales. Mais elle passe aussi presque au second plan.

pub Grupetto Shop

18
Poster un commentaire

avatar
10 Threads de commentaires
8 Réponses
1 Followers
 
Commentaire suscitant le + de réactions
Thread le + chaud
11 Auteurs de commentaire
David BrabynChristophechris83FloHenri Auteurs de commentaire récent

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me prévenir
Xav
Xav

Déclassement de Sagan… les gens qui ont pris cette décision ont déjà fait du vélo?
C’est pas un coup de coude, Sagan essaye juste de reprendre son équilibre après avoir été surpris par sa droite…
N’importe quoi…

Amaury
Amaury

Je ne discuterai pas pour Sagan. Par contre, je pense que Démare devrait logiquement, lui aussi, être déclassé. Il est clair qu’il ne garde pas sa ligne. Or, dans ce cas-là, on doit normalement être déclassé, non?

Alex
Alex

C’est certain… Mais bon il est français.

Henri
Henri

il a fait une faute, c’est sur mais bouhanni etait en perte de vitesse et ne pouvait plus gagner, je pense que c’est pour cela qu’aucune reclamation n’a ete faite. Pour ma part, j’ai attendu quand meme avant d’etre sur du resultat, c’etait limite, mais bien moins grave que Sagan.

Flo
Flo

On peut aussi juger que Bouhanni n’arrive plus à suivre Kristoff et que Démare se met dans l’intervalle. Je veux bien qu’on parle de sprints propres mais à un moment, il faut bien dévier de sa ligne pour doubler, sinon le premier à lancer gagnerait à tous les coups.
Il me semble qu’il faut discerner les gestes volontairement dangereux comme celui de Sagan aujourd’hui( même si Cavendish veut passer par un trou de souris) ou celui de Bouhanni contre Matthews sur Paris Nice 2016 des aléas du sprint Ainsi, je ne considère pas qu’il y ait de quoi déclasser Démare aujourd’hui comme je trouve injuste le déclassement de Bouhanni lors de la cyclassic d’Hamburg en 2016.
Et puis je n’ai rien contre Bouhanni mais il ne se passe pas un sprint sans qu’il ne se plaigne de l’attitude des autres sprinteurs. Lui même n’est pourtant pas connu comme le plus réglo des sprinteurs.

pat
pat

Sagan est exclu du tour !!!! . Il n’aura donc pas de 6ème maillot vert consécutif ! Grosse sanction mais quand on revoit les images on voit qu’il a clairement un très mauvais geste du slovaque qui éjecte Cavendish . Ce n’est pas digne d’un champion du monde .

gougi
gougi

qu’il soit champion d monde ne change rien, cavendish a ruiné la carrière de plus d’un coureur dans sa carrière , sans jamais être exclu, demandez a henrich hausler ! qu’il soit déclassé est logique, qu’il perdent des points normal, mais exclu ! pour moi Démarre aurait aussi du être déclassé , il sort de sa trajectoire et gène Bouhanni
perso je ne regarderai plus que les étapes de montagne

David Brabyn
David Brabyn

Sagan se déporte sur sa droite mais Cavendish est déjà à ses cotés : https://twitter.com/Smoothedan/status/882262077154394112/video/1

Lexav
Lexav

A ces allures là, ce qui peut ressembler à un mauvais geste ne peut être en fait qu’un réflexe de survie…

Henri
Henri

exclusion logique de Sagan rien adire le geste est trop grave

gougi
gougi

Vous devriez attendre avant de faire un article sur un sujet aussi chaud;, pas très pro je suis désolé, mais je suis déçu
Sagan s’est excusé et ce avant de savoir qu’il allait être exclu. De plus s’il y a faute elle ne méritait pas l’exclusion. Ce qui me fait hurler, c’est que Cavendish a fait ça des dizaines de fois dans sa carrière !!!! on va pouvoir dormir sur les étapes de plat maintenant.

Henri
Henri

il est clair me semble -t-il que les commissaires sont plus sévères qu’avant et c’est tant mieux, ca peut etre trop dangeureux. Cavendish ne pourrai plus faire ce qu’il a fait il y a quelques années

rolfsorensen
rolfsorensen

Les torts sont tout de même très partagés. On voit bien que Cavendish vient s’appuyer sur Sagan, et donc le provoque, l’oblige presque à faire la faute. Mais il paraît aussi que Sagan est à l’origine de la 1ère grosse chute, au final et vu la gravité de la seconde, ça fait beaucoup en trop peu de temps pour un seul homme…
Je connais un sprinteur soulagé ce soir : Erik Zabel :)

David Brabyn
David Brabyn

Terrible cette photo pour le sponsor FDJ. Combien de dizaines de milliers d’Euros dépensées pour décrocher cette victoire ? Comment ont-ils pu accepter un maillot de champion national sans logo ?

Christophe
Christophe

Je crois bien que Madiot est très clair la dessus : pas de logo sur le maillot Tricolore.

David Brabyn
David Brabyn

Ah oui ? Ça ressemble au personnage. Le service Marketing de la FDJ devait être vert. Heureusement maintenant ils sont en vert.

chris83
chris83

Déclasser Sagan, d’accord, lui mettre une pénalité, pourquoi pas? L’exclure, non!
il a écarté les coudes mais Cavendish était déjà en train de tomber en s’étant coincé contre les barrières.

David Brabyn
David Brabyn

Cav ne s’est pas coincé contre les barrières tout seul. La faute de Sagan n’est pas de sortir le coude mais de serrer Cav bien avant.