17 février 2013
Par  Robin Watt 
pub Grupetto Shop

Droits TV : BeIN Sport fait fort !

Cette semaine, les droits TV sportifs ont bougés. La Formule 1 est passée de TF1 à Canal+ avant que du changement ait lieu côté cyclisme. Si France TV conservera une grande partie des courses organisée par ASO, Eurosport et Sport+ voient leur offre diminuer. La faute aux investisseurs qataris de BeIN Sport.

Après le Qatar, place à l’Italie

En ce début de saison, la chaîne payante a déjà diffusé le Tour du Qatar. Une façon de montrer que le groupe créé il y a quelques mois compte aussi diffuser du cyclisme. Et si pour le moment, l’offre de la chaîne du groupe Al Jazeera Sports était assez réduite, le GP de Fourmies étant l’une des rares épreuves que comptait proposer BeIN Sport, tout cela a récemment évolué. Remis en jeu, les droits des courses italiennes ont été attribué à la chaîne qatari. Ainsi, deux monuments transalpins seront à retrouver sur « BIS » : Milan – San Remo et le Tour de Lombardie. Ajoutons à cela Tirreno – Adriatico et l’épreuve phare de la saison chez nos amis italiens, le Giro !

Mais ce n’est pas tout, BeIN Sport a aussi arraché le Tour des Flandres. En prenant les épreuves directement à ses concurrents, la chaîne devrait attirer de nouveaux clients. Trois monuments, un Grand Tour et une course d’une semaine, l’offre s’enrichit à vitesse grand V. Et cela pourrait continuer. Rien d’officiel encore de ce côté là, mais le président de la chaîne, Nasser Al-Khelaifi, pourrait bien avoir offert à ses abonnés d’autres épreuves. On parle du Tour de Suisse, de celui de Catalogne ou encore du GP de Plouay. Une révolution dans la retransmission des courses cyclistes, dont les organisateurs se plaignaient parfois d’un manque de visibilité. Tout pourrait changer !

Robin Watt


 

1
Poster un commentaire

avatar
1 Threads de commentaires
0 Réponses
0 Followers
 
Commentaire suscitant le + de réactions
Thread le + chaud
0 Auteurs de commentaire
Philippe Crépel : "Pour le grand public, il y a Paris-Roubaix en avril, le Tour de France en juillet et puis plus rien…" (1/2) | En roue libre Auteurs de commentaire récent

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me prévenir
trackback

[…] Remo, c’était positif, puisque sinon, on ne pouvait suivre la course nulle part. Après, si BeIN est intéressé par le vélo, c’est uniquement par son […]