Dominateurs sur le Tour des Flandres, Kristoff et Terpstra sont les favoris de Paris-Roubaix - Photo Sky Sports
11 avril 2015
Par Robin Watt  

Qui domptera l’Enfer du Nord ?

Ca y est, nous y sommes. Paris-Roubaix, la dernière classique flandrienne de la saison, et sans doute la plus mythique, sera ce dimanche le théâtre d’une course qu’on espère forcément grandiose. Mais à la veille de l’épreuve, les favoris ont toutes les raisons d’appréhender. Sur l’Enfer du Nord, on peut tout perdre en un instant, même lorsqu’on est le plus fort. Pour autant, afin d’empêcher Alexander Kristoff de réaliser le doublé sur les Monuments pavés, ils seront donc une meute toute entière à se battre jusqu’au vélodrome roubaisien.

– Les Favoris

***** Alexander Kristoff : Après sa victoire sur le Tour des Flandres la semaine dernière, il est forcément le grand favori de Paris-Roubaix. Alors qu’on l’imaginait seulement capable de suivre les meilleurs pour sortir de sa boîte au sprint, il a prouvé qu’il était en réalité l’un des plus costauds sur les pavés, et que c’est lui qui pouvait opérer la sélection. Celui que tout le monde voudra lâcher avant les derniers kilomètres devra donc faire avec une grosse pancarte, mais compte tenu du nuage sur lequel il est actuellement, le mettre en difficulté paraît presque impossible.

**** Niki Terpstra : Dimanche dernier, il a fait ce qu’il a pu. On peut lui reprocher pas mal de choses, mais force est de constater que sur les pavés, il est quasiment aussi costaud que Kristoff. Reste que le tenant du titre sur l’Enfer du Nord ne peut pas envisager de remporter un sprint, même à deux. Il lui faudra donc absolument s’isoler avant l’arrivée, comme il était parvenu à le faire il y a un an. Sauf que cette fois, Boonen et Cancellara ne seront pas là pour cristallier toutes les attentions.

**** Zdenek Stybar : On se rappelle qu’il y a deux ans, le Tchèque avait été le seul à accompagner Cancellara et Vanmarcke jusqu’au Carrefour de l’Arbre, avant d’abandonner ses espoirs de succès à cause d’un spectateur mal placé. Deuxième du GP E3 il y a deux semaines et très facile au moment de suivre l’offensive finalement vaine de Thomas sur le Ronde, il pourrait être la meilleure carte d’Etixx ce dimanche. Véritable funambule, il est sans doute l’un des meilleurs coureurs sur les pavés.

– Les Outsiders

*** Greg van Avermaet : On pourrait être moqueurs, et avancer que le Flamand terminera encore entre la deuxième et la cinquième place, sans parvenir à s’imposer sur une grande classique. Mais s’il était encore un peu juste sur le Ronde dimanche dernier, il a montré sa capacité de réaction dans le final. Il doit donc profiter de sa réputation d’éternel loser pour passer à l’offensive sans que tout le monde réagisse. Après tant de places d’honneur, il faut prendre le risque de tout perdre pour gagner.

*** Peter Sagan : Le Slovaque continue d’alterner le chaud et le froid, mais son raid avec van Avermaet la semaine dernière a rassuré. Sa forme monte crescendo et les pavés ne sont plus un problème pour lui. Cependant, il sera encore très surveillé et devra faire preuve de malice tactique pour tenter quelque chose. Sinon, il lui faudra espérer un sprint en petit comité où il n’est pas sûr d’être le meilleur.

*** Bradley Wiggins : Pour sa dernière course sur route, le Britannique sera surmotivé. Surprenant neuvième au Vélodrome l’an dernier, il sera cette fois beaucoup plus attendu. Mais avec ses qualités de rouleur, une tentative lointaine est largement envisageable. Et seul face au peloton, Wiggins est capable de réaliser des miracles.

*** John Degenkolb : Course après course, l’Allemand paraît plus à l’aise sur les pavés. Cependant, il est encore trop juste pour faire la différence seul dans les secteurs les plus corsés. Mais s’il fait partie du groupe qui se joue la victoire, on l’imagine mal être battu.

– A ne pas sous-estimer

** Geraint Thomas : La campagne flandrienne du Gallois est pour le moment incroyable. Malheureusement, il a manqué de soutien sur le Ronde lorsqu’il a voulu partir à la poursuite de Terpstra et Kristoff. Et vers Roubaix, tant que Wiggins sera dans le coup, il n’aura pas sa chance.

** Lars Boom : Le rouleur-flandrien sixième à Roubaix en 2012, avait les jambes dimanche dernier sur le Tour des Flandres. S’il a les mêmes sur l’Enfer du Nord, il sera un danger par sa capacité à surprendre en partant de loin.

** Sep Vanmarcke : Trop discret depuis le début des classiques, et méconnaissable sur le Tour des Flandres, le Flamand n’a plus qu’une course pour sauver son printemps. Paris-Roubaix est sa course favorite, alors sait-on jamais.

* Filippo Pozzato : La semaine dernière, l’Italien était placé, dans le groupe qui s’est joué les places d’honneur. Même si Roubaix lui a souvent moins bien réussi que le Ronde, son opportunisme en fait toujours un candidat lorsqu’il est en forme.

* Arnaud Démare : A l’instar de John Degenkolb, le Français semble passer de mieux en mieux les pavés, et pourrait tirer son épingle du jeu au sprint. Avec un peu plus de réussite que sur le Ronde, il pourrait décrocher un bel accessit.

Mentions : Sebastian Langeveld, Tiesj Benoot, Stijn Devolder, André Greipel, Björn Leukemans, Ian Stannard, Stijn Devolder, Johan Vansummeren, Jürgen Roelandts, Sylvain Chavanel.

Poster un Commentaire

10 Commentaires sur "Qui domptera l’Enfer du Nord ?"

Me prévenir
avatar
Jakoui
Jakoui

Je vois clairement pas comment Kristoff pourrait être battu, il était énorme au Ronde je pense qu’il aura juste à suivre les meilleurs et à gagner le sprint

frank
frank

cancellara boonen :’-(

Klodie
Klodie

Ne pas oublier que Paris-Roubaix reste Paris-Roubaix et que l’on peut tout perdre sur ‘ennuis mécaniques, chutes, crevaisons…
La grosse pancarte qui a si longtemps été sur Boonen ou Cancellara est sur Kristoff cette année, ce sera intéressant de voir comment il gère ça; et aussi le comportement de ses adversaires.

Il faudra bien sur attaquer, et je suis sur que des coureurs comme Stybar ou Vanmarcke (ils devront bouger s’ils veulent gagner) s’ils sont en grosse forme, peuvent faire un truc.

cisco
cisco

Je ne vois pas du tout Kristoff, ni Degenkolb .

Jonas
Jonas

@Jakoui, Moi je vois pas comment Kristoff pourrait gagner, il n’aura qu’un seul (voir 0) équipier dans le final, et il est l’homme à abattre, il devra lui et son équipe chercher toutes les attaques, même celles des outsiders. Ce n’est pas non plus une bête à rouler et je doute qu’il puisse lacher tout le monde sur les pavés. Cance, lui arrivait à gagner en ayant la pancarte grâce à ces deux facultés là !
La seule chance de gagner pour Kristoff et que les autres (OPQS, Sky) roulent pour la 2e place et ne demandent pas à Kristoff de prendre ses responsabilités, il pourra alors les aligner sur le vélodrome.

Pourquoi pas une surprise du genre Benoot ou Gaudin tous deux très bons sur le Ronde pour s’imposer

Jonas
Jonas

@Robin Watt On verra demain ahah mais je pense qu’il ne peut pas sauter sur absolument toutes les attaques.
Sinon, je suis absolument d’accord avec toi sur la seconde partie de ton commentaire, et je trouve ça dommage ces mecs qui n’ont pas les cojones de prendre des risques quitte à tout perdre. Mais ton dernier article, c’était pas justement sur un gars qui « ose prendre le risque de tout perdre pour avoir une chance de gagner » ? Et si ça souriait enfin demain ?

Yates

Geraint Thomas a été très vite enterré après le tour des flandres. Il fait parti toujours des grands favoris. Au tour des flandres la grosse pancarte était de son coté et pour une première c’était difficile à gérer toute cette pression! Maintenant débarrassée il sera moins surveillé et aura peut être une opportunité de partir seul quand les autres surveilleront les kristoff et autres!
Concernant Sep Vanmarcke j’ai l’impression qu’il n’est pas à son meilleur niveau mais espérons qu’il nous surprenne tous pour faire le spectacle.
Wiggins je n’y crois pas trop il ne m’impressionne pas , il n’a encore rien montré de convaincant depuis le début de l’année.
Mais bon je mets une grosse cote sur Kristoff and Degenkolb.

cisco
cisco

Bon, allons y : Wiggins,Terpstra,Sagan,Van marcke,Greipel, Démare.

wpDiscuz