21 février 2013
pub Grupetto Shop

Le retour de la folie flamande

Les pavés, les drapeaux flamands et les grimaces des coureurs sont de retour - Photo Flickr, Louise Ireland

Un mois après le début officiel de la saison sur le Down Under, et après les premières escapades exotiques aux quatre coins de la planète,  le peloton a posé ses valises sur la vieille Europe ces deux dernières semaines. Les courses par étapes de reprise étaient à l’honneur mais dès ce week-end, nous prendrons la direction des Flandres pour entrer dans une nouvelle phase du calendrier, celle qui amènera aux classiques du printemps prochain. Le premier grand rendez-vous pour les hommes du Nord se dressera déjà devant eux ce samedi avec l’Omloop Het Nieuwsblad. La course organisée par le journal du même nom offre chaque année aux spectateurs un plateau alléchant et un parcours atypique, ce qui fait d’elle plus qu’une simple course de préparation.

Et force est de constater que cette année ne dérogera pas à la règle. L’ancien « Het Volk » accueillera samedi tout les principaux protagonistes à la prochaine campagne flamande. Et quelques un d’entre eux ont déjà envoyé un premier signal en ce début de saison. Filippo Pozzato a levé les bras sur sa première course à la maison, à savoir le Trofeo di Laigueglia, tandis que Thor Hushovd a lui glané la première étape du Tour du Haut Var. Le Néerlandais Lars Boom affiche lui aussi une forme optimale fort de deux succès sur les terres françaises. Ces trois là devraient montrer le bout de leur nez sur l’épreuve belge.

Longtemps incertain, l’ogre Tom Boonen sera bien de la partie mais avec une forme physique précaire. Embêté en début d’année par une inflammation au coude, le Belge n’a effectué sa rentrée que sur le Tour d’Oman, la semaine dernière. Suffisant pour jouer la gagne dès ce week-end ? A voir… Enfin il ne faudra pas oublier Jurgen Roelandts, Juan Antonio Flecha, Edvald Boasson Hagen ou encore le tenant du titre mais discret Sep Vanmarcke, qui pourraient avoir leur mot à dire sur les monts flamands. Coté français nous attendons avec impatience le retour de Yoann Offredo, suspendu l’an dernier pour trois no-shows et privé de campagne d’avril. Le seul grand absent sera Fabian Cancellara, le Suisse ayant préféré rester au chaud après son excursion au Moyen-Orient.

Le parcours ne sera pas tout à fait identique à celui de l’année dernière, du moins dans les 40 derniers kilomètres, puisque les organisateurs ont décidé de modifier l’approche du final de la course. Le Berendries fera ainsi son retour et fêtera ses 25 ans de présence sur l’épreuve. Le Molenberg devrait comme chaque année faire la différence entre les meilleurs, qui auront tout de même 35 des 199 kilomètres  de course à parcourir au sommet de celui-ci. La bataille risque d’être ouverte et le spectacle au rendez-vous pour cette première course de la saison en Belgique, qui va marquer le retour des fanatiques supporters flamands et l’odeur des plus prestigieuses classiques.

Site officielListe des participants

Amine Ladouani


 

Poster un commentaire

avatar

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S'abonner  
Me prévenir