Chris Froome est au coeur de la tempête depuis l'annonce de son contrôle anormal. Il pourrait ne jamais obtenir ce cinquième maillot jaune dont il rêve - Photo ASO
13 décembre 2017

Dramatique

Ce matin, une voix se dérobe de la radio. Il est huit heures, le jour est à peine levé à Paris, son soleil est éclipsé sur le monde du vélo. La voix dévoile la nouvelle fracassante du contrôle positif de Chris Froome. Le speaker ne s’embarrasse pas de la précision des mots. En réalité, le contrôle n’est pas positif, il est « seulement » anormal. Assez pour affliger les fans de la petite reine, qui voit son roi s’enfoncer dans les ténèbres du doute.

Et pourtant…

Froomey avait réussi à soigner son image depuis quelques mois, par son sourire sur le vélo, sa gentillesse affable devant les journalistes et son respect infini pour ses adversaires. Il avait enfin réussi le doublé Tour-Vuelta. Mieux, il avait annoncé avec panache sa présence sur le prochain Giro pour y conclure un triplé titanesque avant de se lancer à l’abordage d’un cinquième maillot jaune. Chris Froome voulait rejoindre dans la légende dorée Eddy Merckx ou Bernard Hinault. Ce matin, il se rapproche de la légende noire de Lance Armstrong. Cruelle réalité pour celui qui avait affirmé en 2013 : « Lance (Armstrong) a triché, je ne triche pas. Point final. »

Les analogies avec l’Américain sont aussi nombreuses que discutables. Une progression soudaine en montagne, une équipe outrageusement dominante et impénétrable, une hégémonie ennuyeuse sur le Tour… mais là n’est pas la question aujourd’hui. Cette révélation vient après la saison de toutes les contradictions. Cité dans les Fancy Bears en septembre dernier, noyé dans un scandale Bradley Wiggins encore vivace en début de saison, le Britannique n’a sorti la tête de l’eau qu’en juillet. La suite ? Une fin de saison de rêve. Il vient de s’en réveiller aujourd’hui, sa plongée dans le cauchemar du soupçon, de la suspicion commence. Ce sera bien pire que la défiance dont il souffrait jusqu’alors. L’épée de Damoclès est tombée.

Ça ne fait que commencer

Le dossier est complexe. L’échantillon B a déjà confirmé que le taux de salbutamol était anormalement élevé. Si une AUT pourrait sortir le Kényan blanc de cette très mauvaise passe, ce n’est pas la seule possibilité étudiée. Asthmatique depuis ses jeunes années, Chris Froome a encore une chance de prouver sa bonne foi, par des tests divers qui démontreront si l’usage a été abusif ou non. S’est-il dopé ou subit-il les périlleuses conséquences de la politique des gains marginaux de la Sky ? Son corps digère-t-il différemment le salbutamol ? Son éthique pourrait bien être sauvée par son métabolisme. La science démontrera les faits mais elle ne réparera jamais les coeurs. Celui du cyclisme a été brisé aujourd’hui et les mots d’Amiel résonnent : « Quand le doute se glisse dans l’âme, l’enthousiasme se convertit en affliction. »

Positif ou anormal, la sémantique utilisée pour qualifier le test ne pèse rien aujourd’hui. Le choix des mots n’a plus d’importance tant Chris Froome est éclaboussé par l’information matinale. Il est désormais trempé à vie par ce noir liquide qu’est le soupçon. Quoiqu’il adviendra dans les jours, les semaines et les mois à venir, Chris Froome restera à jamais drapé d’un soupçon irréversible. Alors que le contrôle positif de Samuel Sanchez avant le début de la Vuelta était resté discret, le vélo retrouve l’opprobre dans laquelle les affaires Festina et Armstrong l’avaient tour à tour enfoncé. Infinie tristesse.

Poster un Commentaire

29 Commentaires sur "Dramatique"

Me prévenir
avatar
henri
henri

Froome est un dopé biologique et mecanique… Franchement quelqu’un au fond de lui en doute-t-il????? j’espere une suspension de deux ans et que l’on se debarasse de ce type, heritier du parrain texan.
Esperons aussi que le sponsor SKY reagisse et fasse le menage dans l’encadrement de cette equipe plus que sulfureuse

Ach
Ach

Attention, vos propos sont diffamatoires !

henri
henri

diffamation ? ah oui? et pourtant il vient bien de se prendre un controle positif non? vous appelez cela comment vous ????
ah oui c’est vrai il dit « qu’il a suivi les conseils du medecin » … Y a pas quelqu’un qui dans le passé a dit « dope a l’insu de mon plein gre' »?

sinon les pouces rouges me font rire, ce sont les memes qui defendaient Armstrong j’imagine! Pitoyable de défendre des types pareils

Amaury
Amaury

Ben non, henri, il ne vient pas de se prendre un contrôle positif, mais un contrôle anormal. Ce qui signifie que les instances de l’UCI attendent des justifications supplémentaires de la part du coureur avant de décider si le contrôle doit être tenu pour « positif ».
Ce n’est pas la même chose. Libre à vous de ne pas croire en Froome et la Sky, mais les mots ont un sens.

Baboutox
Baboutox

C’est plutôt rigolo de dire que ses propos sont diffamatoires parceque Henri dit que Froome est dopé alors qu’il n’y a pas pas eu de condamnation. Oui il faut respecté la présemption d’innocence mais la diffamation est un délit et Henri n’a pas été condamné ni même poursuivi pour ces faits, vous ne respectez donc pas sa présemption d’innoncence et êtes donc diffamatoires selon vos propres termes. Oh mon dieu je viens de dire diffamatoires alors que vous n’êtes pas poursuivi… bon je vais appeler mon avocat

Ach
Ach

il y a le « mécanique » aussi qui n’arrange rien

highlander
highlander

1 an maximum loin des pelotons . Il va refaire du jus et revenir avec une faim de loup .

Genghis
Genghis

La team sky dans la conquête de leurs fameux  » gains marginaux  » joue avec les règles depuis longtemps : du cas Wiggins au cas Fromme en passant par la tenue vortex dont je m’étais offusqué ( http://chroniqueduvelo.fr/non-sky-na-triche/).
Leur philosophie est la suivante : Maximiser la performance dans le cadre de la légalité, même si l’éthique sportive est laissée de coté.
Pour cela elle utilise le laxisme et le manque de clarté du système, en découle un espèce de jeux malsain ou les victoires permettent ou du moins participent à la domination de l’équipe, et les défaites la décrédibilise. Mais ce qui m’énerve dans cette équipe, c’est son hypocrisie, sa soit distante volonté d’être un modèle de transparence alors qu’elle ne l’est, force de constaté absolument pas. Comme si le cyclisme avait besoin d’ un mensonge de plus. SI de ce contrôle, s’ensuit une forte condamnation, j’espère que la défaite sera telle pour la team sky que si elle ne disparaît pas, sa philosophie ou au minimum son hypocrisie le fera.

LeCobra
LeCobra

.. Quand je pense qu’i y a quelques jours on me traitait ici de limite de débile quand je parlais de Froome, de son dopage (mécanique & médical). Bien fait, ce changement de présidence à l’UCI va nous débarrasser de cette farce anorexique.
Qu’il aille faire représentant pour Vivax et les laboratoires pharmaceutiques… Deux ans dans la gueule de suspension, ça ne serait pas volé.
Et qu’il ne s’arrête pas là, il y a d’autres clients chez Sky… J’espère qu’en faisant tomber la carte la plus haute du château de cartes le reste va suivre. Parce que franchement, quand on se dope comme lui, au moins on fait le spectacle, fais du Di Luca, du Pantani, bref du spectacle avec du panache.
Puis alors les communiqués de presse SKY depuis ce matin sont pathétiques, genre j’ai été obligé de me doper car je suis asthmatique et il fallait que je gagne le Tour d’Espagne. Pour une fois j’approuve l’avis de Guimard très clairvoyant sur le coup…

Robin Watt

Afin d’être clair malgré tout, l’arrivée de Lappartient à la tête de l’UCI n’a rien à voir avec cette affaire – pour l’instant, car désormais, il va avoir beaucoup à gérer. En effet, le contrôle date du 7 septembre, et l’UCI a prévenu Froome le 20 septembre. Or Lappartient a été élu le 21.

LeCobra
LeCobra

… Oui, je sais, mais sous l’ère précédente le contrôle ne serait jamais sorti, un micmac interne aurait étouffé l’affaire où alors ne serait tout simplement pas apparu comme à l’époque LA ; merci au Guardian, au Monde, ainsi qu’à ceux qui ont fait fuité intentionnellement la nouvelle.
Franchement, j’aime bien venir lire sur votre site, bien que certaines envolées lyriques mal maîtrisées sont parfois, je trouve, un peu pompeuses mais je note l’effort d’être différent, de trouver une voie. et c’est plaisant le soir de lire qq chose de pas trop terre à terre
Par contre votre aveuglement sur certaines pratiques confinent parfois au sacerdoce : ce n’est que du vélo, du sport, du spectacle, avec toutes les pratiques connues existantes depuis le départ… Et Froome, Sky, c’est n’importe quoi : ce copinage entre droits TV, gestion d’équipe, de l’UCI, ça suffit.
Relater le vélo, raconter la légende, mais n’occulter pas la réalité SVP, vous n’en sortirez que grandis.
Vous le présentez comme un victime alors qu’il a sciemment pris des doses très importantes dans le but d’estanquer un tour de plus, à Nibali en l’occurence.
Amicalement

calbuth
calbuth

Nous n’avons pas eu la même lecture de cet article. J’ai plutôt compris que la principale victime n’est pas Froome mais l’image du cyclisme auprès du grand public. Difficile de lui donner tort. Sans jouer les bisounours, j’apprécie la mesure dont fait preuve l’auteure quant à la culpabilité de Froome. La défense de la Sky me dégoute, et je crois ne pas être le seul ici mais il faut quand même bien se dire que ça a des chances de fonctionner. Cette équipe a déjà suffisamment prouver qu’elle maîtriser les règles du jeu pour se permettre de flirter avec la ligne jaune sans la franchir peu importe la morale. De ce fait, en pensant ce qu’on veut de Froome et de la méthode Sky, ne concluons pas trop vite à l’illégalité car nous risquons d’être déçus.

Genghis
Genghis

« Si quelqu’un souffre d’asthme sévère, il n’a pas sa place dans le sport de haut niveau »
Kittel avait dit ça au sujet de Wiggins.
Au fond l’asthme à l’effort de Fromme ne fait il pas parti des ses capacités physiques ? je ne saurais pas trop répondre à cette question. SI vous avez des avis ou/et des connaissances médicales sur le sujet, n’hésitez pas à me les faires partager.

Half
Half
L’asthme d’effort chez le sportif de haut niveau est un sujet assez épineux. S’il n’est pas contestable qu’une haute fréquence respiratoire entraîne divers facteurs de risques de l’asthme (diminution du film liquidien, augmentation de l’absorption d’agent allergène, irritation des parois bronchiques provoquant une inflammation locale…) il est très important de noter que le nombre de sportif asthmatique est largement en hausse par rapport à quelques décennies en arrière. Le soucis c’est que dans le milieu du cyclisme de haut niveau, on ne peut pas nier que les coureurs se trouvent toute l’année dans des situations favorables pour le développement de pathologie bronchique (haute fréquence respiratoire, métabolisme énergétique poussé dans ses retranchements, parcours à travers différents lieux pollués, entrainements intensifs dans des conditions d’air froid et sec…), donc il est tout à fait logique que l’on trouve plus d’asthmatique dans le cyclisme (et donc plus de prise de médicament broncho-dilatateur) que dans d’autres disciplines. Le soucis vient du fait que l’autorisation de prise de broncho-dilatateur dépend de différents paramètres respiratoires du coureur, paramètres qui peuvent se trouver juste à la limite permettant l’autorisation de prise de médicament, sans que le coureur ne souffre de grave problème d’asthme. Par exemple, certains coureurs… Lire la suite »
tranquillo
tranquillo

Le plus important est d’éviter un scénario grotesque à la Contador en 2011-2012, avec des courses qu’il gagnait pour du beurre.

Gestas
Gestas
Depuis le temps que j’attendais ça… La Mascarade proche de la fin, depuis la Vuelta 2011 ça dure, ras le cul. Sky a x casseroles, faut pas vivre avec les Bisounours pour comprendre. Regardez le cas Wiggins, il aurait dû tomber mais on connaît le résultat de ses aut (anti datée comme Pereiro etc à l’époque j’imagine). Froome sur la Vuelta 2011,braidsford en voulait plus, au bar de l’hôtel il l’avait proposé à bruynel qui voulait Cummings mais il avait refusé. C’est dire! Froome est passé de coureur anonyme à Usain Bolt en quelques mois dans les performances arrêtons. Sky est arrivé en 2010, 18mois pour se roder, et commencer à rentabiliser l’investissement cyclisme on a vu la suite. Avec ce taux Froome prendra minimum 9mois comme Ulissi ou sinon cyclisme à 2vitesses.. Ça serait terrible pour la crédibilité et l’image. Froome doit prendre 12mois minimum, aucun doute derrière il y a un protocole dopage. Le médecin est complice, un professionnel n’aurait pas fait ça vu le règlement. Avec ce taux le coureur doit abandonner. Un individu normal c’est de suite direction l’hôpital. Le lobby sky etc est en fin de vie, on va passer à autre chose bientôt. À… Lire la suite »
Everworl
Everworl

Il faut aller à l’hôpital quand on a trop de salbutamol dans le sang ? Je suis asthmatique et on ne m’a jamais parlé de ça !

Everworl
Everworl
Mais calmez vous haha ! Rien de nouveau sous le soleil ! On sait depuis toujours que Froome utilise de la ventoline, il avait même utilisé son inhalateur devant les caméras en 2014 sur le Dauphiné ! Simplement là le médecin a du faire une erreur sur le dosage. Il va perdre sa Vuelta sans doute, mais ça ne change absolument rien pour le reste de sa carrière où il a vraisemblablement respecté la limite autorisée de salbutamol. On peut considérer que cette utilisation systématique de la ventoline dans les limites du règlement manque d’éthique sportive, mais on sait très bien depuis des années que la Sky utilise tout l’arsenal juridique pour parvenir à la victoire. Quand vous parlez de supercherie, vous parlez de quoi ? Qu’il utilise de la ventoline ? C’est pas une supercherie ! On le sait depuis des années !! Que la Sky frôle toujours avec la légalité ? C’est pas une supercherie on le sait depuis des années aussi ! Simplement pendant la Vuelta, à force de jouer avec les règles, ils ont poussé le bouchon un peu loin et ont dopé leur coureur au lieu de simplement «  » » »compenser les effets de l’asthme » » » » » ». Nous n’apprenons… Lire la suite »
Christof86
Christof86

La Sky et Froome ne voulait pas finir encore sur la seconde marche du podium de La Vuelta, donc ils ont poussé le bouchon un peu loin cette fois comme le dit Everworl…
je ne suis pas fan de Froome ni anti-Froome, je suis juste triste pour le vélo avec cette nouvelle…la suspension de 9 à 12 mois me parait inéluctable en tout cas.

et on va en entendre parler de cette affaire de la part des gens qui ne suivent pas le vélo régulièrement dans notre entourage « t’as vu tous dopés !! » , « c’est un sport inhumain, sans dopage c’est pas possible », « toi aussi tu te dope pour monter le col du coin ?? »…pfff je suis gavé à l’avance :)

Baboutox
Baboutox
Le cas Froome n’est pas tranché, il peut toujours apporté des preuves de sa bonne foi. Mais même si c’était le cas ça ne changerait pas grand chose pour moi. 1- Froome peut subir d’asthme de l’effort, c’est tout à fait normal. Toutefois il dit souffrir d’asthme depuis sa plus tendre enfance et là il y a un problème. Dans son autobiographie en 2014 il n’y fait jamais référence, seulement à la bilharziose. De plus dans ses 1ère années de carrière jusqu’en 2014 on ne l’a jamais vu utilisé de la ventoline. On peut donc soupsonner que son asthme, si il existe, date de beaucoup moins longtemps que cela. Il est possible qu’il ait menti car l’asthme de l’effort donne l’impression d’une bonne excuse pour se doper là où l’asthme d’enfance est une raison que tout le monde peut accepter. Mais ça n’excuserait rien, il aurait menti et donc on ne peut avoir confiance en sa parole. 2- Si son asthme s’est aggravé durant la Vuelta au point de devoir dépassé les doses, il aurait dû s’arrêter ou son équipe aurait dû l’arrêter pour sa propre santé. Si la santé d’un coureur ne lui permet pas de courir surtout à… Lire la suite »
Baboutox
Baboutox

Pour la première phrase je veux dire « innoncence » et pas bonne foi car comme c’est assez clair dans le reste du commentaire si je peux accepter qu’il en sorte acquitté je ne crois pas en sa bonne foi

henri
henri

comment pourrai -t-il apporter des preuves de sa bonne foi ???? il a dépasse les doses, autorisées, cela c’et incontestable, donc il a triche! après que ce soit volontaire, « a l’insu de son plein gré » ou pour une raison purement médicale ça change quoi? de toute façon c’est improuvable, c’est juste sa parole !! la sanction doit donc être appliquée !!! Avoir dépassé les limites c’est du dopage quelque soit les raisons
n’oublions pas que ce produit apporte un gain en terme de performance !!! sans cela aurai-t-il « gagné » la vuelta??? c’est loin d etre sur!
comme le dit Tony Martin (bravo a lui il n’a pas la langue de bois que meme ici certains manient avec brio), un coureur non-sky aurai déjà été suspendu

seule une analyse négative du 2ieme échantillon pourrai le blanchir (mais il me semble qu’il a déjà été analysé)

Flo
Flo

Je ne vois personne défendre Froome et ce que vous appelez langue de bois est simplement de la prudence. Tout le monde ne se montre pas aussi enflammé que vous, c’est tout. Même lorsque les charges pesant sur un homme sont multiples ou accablantes et laissent assez peu de place au doute, on ne l’envoie pas au bûcher tant que la justice ou l’autorité compétente ne s’est pas prononcée.
Ça n’empêche pas d’avoir son avis sur les faits et je partage votre opinion sur le fond mais il faut faire attention aux mots qu’on emploie sinon vos propos peuvent effectivement être jugés comme diffamatoires, bien qu’ils soient partagés par beaucoup de monde.

Baboutox
Baboutox

Alors je suis d’accord avec toi mais je sens une aggressivité dans ton commentaire que je ne comprend pas. Il semble que l’on soit plutôt d’accord, j’ai aussi parlé de Tony Martin et j’ai aussi dit que le terme bonne foi était mal choisi mais plutôt « innocent » du point de vue la justice. Après pour ce qui est de la condamnation moi aussi je l’espère mais il faut attendre le résultat. La condamnation des grosses équipes c’est comme la condamnation des puissants dans la justice civile, c’est pas parcequ’on est coupable qu’on ne peut pas s’en sortir avec de bons avocats et dans ce cas précis les moyens de payer des labos qui apporteront des expertises qui le diront innocent.
Pas sûr que l’UCI veulent affronter la Sky, si la Sky a des labos qui apportent un doute raisonnable il y a des chances que l’UCI botte en touche et laisse tomber.

Argentoine
Argentoine
Merci pour ce (très) bon commentaire. L’un des points les plus intéressants dans l’affaire est en effet cette croyance folle dans la science pour détecter les cas « anormaux » (qui peuvent ensuite faire l’objet de qualification de dopage). Et surtout, comme j’ai pu lire sur Le Monde, que des scientifiques souhaitent recréer en laboratoire les conditions de la journée où Froome a été contrôlé positif. Comme si ces conditions expérimentales permettaient de manière exacte de repérer la fraude éventuelle. Les conditions mêmes de l’expérience, les scientifiques choisis, les données fournies par Froome etc sont autant de facteurs qui joueront énormément sur la situation et aboutiront nécessairement sur un avis/une décision, mais sans pouvoir dire avec exactitude (dans le sens : c’est fondamentalement VRAI) s’il y avait intention de triche ou de jouer avec le règlement pour toucher les limites des seuils fixés. Finalement, il y aura un consensus dans la décision prise, mais elle aura toujours une part d’arbitraire (relevant de l’interprétation des données au regard du contexte et de ce qu’ils savent de Froome par les scientifiques). Dans cette affaire, comme tu dis, prime aux équipes aux gros moyens, pouvant chercher des « contre-expertises »… [Si ça intéresse des gens de savoir… Lire la suite »
Baboutox
Baboutox
Merci :) un autre livre intéressant sur la soi-disant « objectivité » et infaillibilité de la science est « la sourie truquée » de william broad et nicolas wade Je pense qu’il s’est passé un truc important avec Armstrong. Lui c’était le parrain, un baron du crime dominant les autres par la peur et les promesses, qui s’en foutait de la loi et avait corrompu les juges et pouvoirs politiques. Il avait instauré l’omerta et si on s’en prenait à lui on était éliminé (du monde du vélo). C’était mal évidemment mais une fois qu’il y avait une fuite et qu’on avait un dossier il ne pouvait que tomber car il brisait les règes allègrement et ne pouvait résister. La sky c’est une multinationale, ils ne brisent pas la loi directement mais ils trouvent les failles dans celle-ci, ils ne corrompent pas les dirigeants mais ils créent des lobbys (velon) et font valoir tout ce qu’ils apportent en terme de revenus et de publicité pour le sport et qu’il faut faire gaffe à pas qu’ils délocalisent (en créant eux-même des courses hors UCI). Donc même quand ils vont trop loin c’est pas comme le mafieux, eux ils peuvent s’en sortir et même si on… Lire la suite »
Lance Neilstrung
Lance Neilstrung

Ridicule, on gagne un TDF avec de la ventoline maintenant ? c’est comme les mg de contadore serieux. Pendant ce temps nadal et federer font la saison de leur vie a 35 ans en explosant des jeunes de 20 ans avec des bras de la taille des cuisses de Greipel chargé comme des mules. c’est justes ridicule ce 2 poids 2 mesures, ok y’a du dopage dans le velo mais la ca nuit tellement à son image auprès des medias, le prochain TDF va juste etre insupportable.

henri
henri

tdf insupportable? oui, SAUF si Froome est suspendu comme il doit l’etre.

LC
LC

Tant de haine de la part des anti-froome qui sont content d’apprendre ça et ne cherche pas à savoir ce qui s’est passé mais préfèrent faire de ca un argument pour dire que la Sky a un moteur dans son vélo et que Rominbardé a gagné le TDF wouhou !