Pour revenir sur les Champs-Elysées, comme ici en 2016, Daniel Teklehaimanot doit d'abord trouver une nouvelle équipe - Photo ASO
27 novembre 2017

Coureur sans contrat recherche équipe

Le mercato cycliste laisse toujours des coureurs sur le carreau. Cette année encore, quelques grands noms n’ont pas retrouvé d’équipe. Certains peuvent surprendre, d’autres non. Mais si des directeurs sportifs recherchent quelques coureurs, voici une petite liste qui pourrait bien leur donner des idées.

Daniel Moreno (Movistar), 36 ans

En septembre dernier, il terminait encore dans le top 20 de la Vuelta, comme chaque année depuis 2011. Mais la performance n’a pas suffi à convaincre son équipe, la Movistar, de lui faire signer un nouveau contrat. L’Espagnol de 36 ans se retrouve donc sur le marché. On l’annonce depuis le début du mois proche de l’EF Education First, l’ancienne Cannondale, mais il n’y pas encore d’officialisation. Reverra-t-on Daniel Moreno dans le peloton l’an prochain ? L’Espagnol a perdu ses jambes de vingt ans, mais peut servir comme capitaine de route au sein d’une équipe Continental Pro, voire World Tour.

Jan Barta (Bora-Hansgrohe), 32 ans

Bora se sépare d’un élément historique de sa formation. Jan Barta courait pour l’équipe allemande depuis ses débuts, en 2010. Il a progressé avec sa formation Net-App, puis Bora-Argon, en franchissant tous les échelons jusqu’au World Tour. Le Tchèque est devenu un des meilleurs rouleurs du monde. Cette année encore, il a terminé sixième du dernier contre-la-montre du Giro, avant de remporter un cinquième titre de champion national de la discipline. À 32 ans, Jan Barta n’est pas fini, mais il doit désormais trouver un nouveau point de chute.

Janez Brajkovic (Bahrain-Merida), 33 ans

La carrière de Janez Brajkovic n’a pas été un long fleuve tranquille, et risque bien de terminer en queue de poisson. L’an dernier, il avait rebondi par surprise dans le nouveau projet Bahrain-Merida, et avait signé un contrat d’un an. L’année finie, le bilan a été rapide. La meilleure performance du Slovène cette saison, c’était sur la deuxième étape du Tour de Guangxi, où il a terminé 25e. A côté de ça, il a couru les trois semaines du Tour comme un vrai fantôme. Alors l’ancien vainqueur du Dauphiné (2010) va-t-il ranger le vélo en 2018 ?

Daniel Teklehaimanot (Dimension Data), 29 ans

« Je ne trouve pas correct d’avoir été prévenu une fois que la saison était presque terminée et que les places dans les autres équipes étaient presque toutes prises. » Daniel Teklehaimanot a exprimé toute sa frustration au journal L’Equipe et est parti brouillé avec son ancienne équipe, Dimension Data. L’Erythréen est pourtant le symbole du cyclisme africain, et n’a pas connu une si mauvaise saison. On l’a notamment vu échappé sur le Giro, où il a porté le maillot bleu de meilleur grimpeur. Après trois ans en Afrique du Sud, Teklehaimanot part vers une nouvelle expérience, à moins qu’à seulement 29 ans, il n’arrête sa carrière faute de contrat.

Et Jan Bakelants ?

Le Belge est encore sous contrat l’an prochain avec AG2R, mais sa grave chute sur le Tour de Lombardie – presque passée inaperçue, dans l’ombre de celle de Laurens de Plus – aurait bien pu le forcer à arrêter sa carrière. Heureusement, la bonne nouvelle est tombée il y a quelques jours : le coureur de 31 ans va remonter sur son vélo. « Le cauchemar est enfin terminé, a-t-il expliqué au Het Nieuwsblad. Si je termine la récupération dans les délais impartis, je pourrais revenir en course en 2018. » Soulagement.

Poster un Commentaire

15 Commentaires sur "Coureur sans contrat recherche équipe"

Me prévenir
avatar
LC
LC

Dani Moreno a signé chez EF

Elise
Elise

Etonnant pour Barta qu’il n’ait pas trouvé d’équipe. Parfait coéquipier qui peut aussi se glisser dans des échappées. Brajkovic, lui, ça m’étonne moins. Ça fait des années qu’il ne fait plus rien. Pas sûr qu’il puisse servir de lieutenant même.

Henri
Henri

pas un mot pour les 20 coureurs de l’armée???? c’est pas les meileurs coureurs du monde, certes, mais tout de meme ….

Robin Watt

On est en train de préparer quelque chose sur eux en particulier ;)

Henri
Henri

ok super merci

chris83
chris83

Barta et Teklehaimanot mériteraient de rebondir: ils pourraient faire le bonheur d’une continentale pro, s’ils ne sont pas trop gourmands, mais les jours passent….

Stéphane Deneits

Teklehaimanot, franchement, je n’ai jamais trop compris le buzz sur ce coureur. Il serait d’un autre pays, personne n’y aurait prêté attention. Je ne suis pas convaincu qu’il ait les capacités pour en gagner une belle un jour.

Dirtuk
Dirtuk

Évidement qu’il a buzzé parce qu’il est le premier coureur a venir de ce pays a émergé. Il en gagnera peut etre jamais une belle, mais peut etre que si, ça reste un coureur offensif, au meme titre que barta, qui peut tres bien claqué une etape de transition en baroudeur. Comme la foi ou il.claque sa course en espagne. Ça reste un coureur agreable a voir courir, souvent devant. On a souvent tendance a oublier que sur les etapes ou il ya des grosses échappées matinale, il y’a souvent une tres grosse bagare pour prendre la bonne. Surtout sur grosses course world tour, et il les rates rarement. Pour moi ça demontre deja des qualités,qui garantissent deja pas.ma d’échappées publicitaire a une equipe. Meme si evidement il en claquera jamais 10 par saison.

Didier
Didier

Cofidis pourrait avoir la bonne idée de le récupérer dans l’espoir de le relancer… mais surtout de se relancer. Car sur des courses peut-être plus accessibles il pourrait être un leader utile…

Mais serait-il possible d’avoir une liste des coureurs (WT et conti) sans contrats ? Peut-être que certains dirigeants pourraient avoir la bonne idée de piocher dedans.

rolfsorensen
rolfsorensen

Barta a signé dans une conti tchèque. Et je crois que la période des transferts est vraiment presque terminée pour les WT et grosses contis pros. D’autant plus avec la réduction du nombre de coureurs sur les courses. Tekle et les mecs qui devaient rejoindre l’Armée de Terre sont très mal barrés…